Quels sont les principaux avantages de la Fécondation in Vitro?

Par (gynécologue), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 11/06/2019

La fécondation in vitro (FIV) est la technique de procréation assistée la plus utilisée aujourd'hui face à la stérilité.

Les deux types de FIV, la FIV classique et la FIV-ICSI (injection intracytoplasmique de spermatozoïdes), permettent à de nombreuses femmes d'obtenir une grossesse, même s'il y a de graves problèmes d'infertilité masculine ou féminine.

La FIV présente de grands avantages par rapport aux traitements peu complexes comme l'insémination artificielle (IA), bien qu'elle puisse aussi présenter certains inconvénients.

Vous trouverez ci-dessous un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Avantages de la FIV

Le traitement de FIV consiste en une stimulation ovarienne de la femme afin d'obtenir un plus grand nombre d'ovules et donc de les féconder en laboratoire avec le sperme du couple ou d'un donneur anonyme si tel est le cas.

Ensuite, on observe le développement des embryons obtenus en culture et, finalement, on transfère le meilleur embryon dans l'utérus de la femme pour obtenir une grossesse.

Tout ce processus, bien que techniquement très coûteux, présente de multiples avantages et, par conséquent, la FIV est le traitement de fertilité le plus largement utilisé dans tous les centres de procréation assistée.

Actuellement, plus de 50% des cycles initiés en France sont des FIV. Ensuite, nous nous allons voir ses avantages par rapport à d'autres techniques comme l'IA.

Taux de réussite

La probabilité de grossesse avec FIV est beaucoup plus élevée qu'avec l'IA. Ce sont les taux de réussite obtenus selon le dernier rapport de la SEF (Société Espagnole de Fertilité) pour chaque tranche d'âge établie :

Femmes <35 ans
le taux de grossesse par cycle de FIV est de 29 %, tandis que le taux de grossesse par cycle d'IA est de 14 %.
Femmes 35-39 ans
le taux de grossesse par cycle de FIV est de 24 %, tandis que le taux de grossesse par cycle d'IA est de 13 %.
Femmes ≥ 40 ans
le taux de grossesse par cycle de FIV est de 12 %, tandis que le taux de grossesse par cycle d'IA est de 10 %.

Évidemment, chez les femmes d'âge maternel avancé qui ont déjà une faible qualité d'ovocytes, le succès de la FIV commence à être compromis et, par conséquent, il sera nécessaire d'appliquer des techniques complémentaires telles que le diagnostic génétique préimplantatoire (DPI) ou le don d'ovules pour obtenir une grossesse.

Exigences

Pour réaliser la FIV, les ovules sont obtenus directement de l'ovaire par ponction folliculaire. Cela permet aux patients dont les trompes de Fallope sont obstruées d'être en mesure d'effectuer ce traitement sans affecter le taux de réussite.

Il en va de même pour les femmes avec ligature des trompes qui n'ont pas de perméabilité tubaire. Le seul traitement possible pour ces femmes stérilisées qui regrettent la décision prise dans le passé est la FIV.

D'autre part, la FIV ne nécessite pas de cycles menstruels réguliers ou d'ovulation spontanée, car tout cela est contrôlé par des médicaments hormonaux.

Qualité de l'embryon

L'un des avantages les plus importants de la FIV est qu'elle nous permet d'observer l'évolution des embryons de la fécondation au transfert jour après jours.

Cela permet d'évaluer certains paramètres de leur morphologie qui sont liés à la qualité, tels que les suivants :

  • Nombre de cellules
  • Pourcentage de fragmentation
  • Symétrie
  • Nombre de nucléi
  • Autres : vacuoles, zone pellucide, cytoplasme, etc.

Avec cela, un degré de qualité est attribué à chacun des embryons dans le but de sélectionner celui qui a les meilleures chances d'implantation. Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à ce sujet, vous pouvez accéder à l'article suivant : Qualité embryonnaire: classification des embryons pour la FIV.

Vitrification

La vitrification est une technique de congélation utilisée sur les ovules et les embryons qui assure des taux de survie très élevés, ce qui a grandement optimisé les cycles de FIV.

Après la stimulation ovarienne et la fécondation en laboratoire, on obtient plusieurs embryons qui peuvent être transférés dans l'utérus maternel s'ils sont de qualité adéquate.

Toutefois, en France concernant les techniques de procréation assistée, la loi autorise le transfert d'un à 3 embryons (3 dans des cas très exceptionnels.) La vitrification permet donc la cryoconservation des embryons surnéméraire de FIV en vue de futurs transferts d'embryons si le premier n'aboutit pas ou, d'autre part, d'avoir un deuxième enfant dans le futur. Dans ces cas, un seul traitement de préparation endométriale serait nécessaire, sans avoir à passer par l'ensemble du processus de FIV.

De plus, la vitrification des ovules est la technique utilisée pour la préservation de la fertilité de femmes qui décident de devenir mères plus tard. De cette façon, on s'assure que la qualité des ovocytes est bonne au moment de la FIV et que le taux de grossesse n'est pas affecté par l'âge.

Si vous voulez en savoir plus sur cette technique de congélation, vous pouvez accéder à l'article suivant : Congélation et vitrification: ovocytes, sperme et embryons.

DPI

Les couples qui ont besoin d'effectuer un DPI dans leurs embryons, à la fois en raison du risque de transmission d'une maladie génétique à leur progéniture et en raison d'éventuelles altérations chromosomiques qui donnent lieu à des fausses-couches, devront nécessairement subir un traitement de FIV.

En fait, la technique utilisée pour faire un DPI est la FIV-ICSI, qui présente plus d'avantages que la FIV classique.

Le DPI permet d'identifier les embryons présentant une certaine mutation de leur ADN, qui sont éliminés, et assure le transfert d'embryons génétiquement sains dans l'utérus de la future mère.

Vous trouverez tous les détails sur ce traitement dans l'article suivant : Le diagnostic préimplantatoire (DPI): définition, prix et bioéthique ?

Facteur masculin sévère

Pour qu'une grossesse naturelle ait lieu, il est nécessaire que l'homme ait une qualité séminale optimale, avec une forte concentration de spermatozoïdes mobiles et une bonne morphologie. Lorsque ces paramètres sont fortement affectés, entraînant de graves problèmes d'infertilité masculine, la seule technique possible pour assurer la grossesse est la FIV-ICSI. Par exemple, la FIV a permis à des hommes ayant les problèmes de fertilité suivants de devenir pères aujourd'hui :

Les hommes qui ont une absence totale de spermatozoïdes dans l'éjaculat, que ce soit en raison d'une vasectomie ou d'autres problèmes de stérilité, devront obtenir l'échantillon de sperme par biopsie épididymique ou biopsie testiculaire. Ces spermatozoïdes étant de très mauvaise qualité, la fécondation devra nécessairement s'effectuer par micro-injection de spermatozoïdes.

D'autre part, les hommes qui vont subir un traitement contre le cancer doivent d'abord conserver un échantillon de sperme afin de pouvoir le conserver congelé et l'utiliser à l'avenir s'ils souhaitent devenir parents.

Ces échantillons de sperme congelé peuvent être utilisés pour l'IA et la FIV. Cependant, puisqu'ils sont considérés comme des échantillons de sperme précieux, il est plus courant d'effectuer une FIV afin d'avoir une plus grande probabilité de succès.

Vos questions fréquentes

Est-il avantageux d'effectuer une FIV avec DPI s'il n'y a pas d'indication?

Par Dr. Elena Santiago Romero (gynécologue).

C'est toujours un outil de plus qui nous fournira plus d'informations. C'est une technique qui nous permet de sélectionner des embryons chromosomiquement normaux et, par conséquent, d'augmenter le taux de grossesse pour chaque embryon transféré et de réduire le risque de fausse couche.

Quels sont les avantages de l'IA par rapport à la FIV?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

L'insémination artificielle est généralement le premier traitement à appliquer lorsque les patients se rendent dans une clinique de procréation assistée, car il est simple, rapide et indolore. De plus, par rapport à la FIV, le processus de stimulation ovarienne est beaucoup plus doux, ce qui réduit les effets secondaires possibles et les coûts de traitement.

Des doses plus élevées de médicaments hormonaux ainsi qu'une intervention chirurgicale sous anesthésie pour obtenir les ovules sont les principaux inconvénients de la FIV. Le prix final du traitement est également beaucoup plus élevé pour tout le matériel, le personnel et la technologie nécessaires.

Y a-t-il des avantages ou des inconvénients au traitement par ICSI par rapport à la FIV normale?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Les processus de la FIV conventionnelle et de l'ICSI sont les mêmes en termes de traitement, de médicaments et de processus que le patient doit suivre. En ce sens, il n'y a aucun avantage ou inconvénient à faire l'une ou l'autre méthode.

La seule différence se situe au laboratoire dans la façon dont l'ovule et le spermatozoïde (fécondation) sont liés. La FIV conventionnelle est moins invasive que l'ICSI, car ce sont les spermatozoïdes eux-mêmes qui doivent entrer dans l'ovule par leurs propres moyens. Cela nous rapproche du processus biologique, en permettant la sélection naturelle des spermatozoïdes ayant le plus grand potentiel reproductif et, par conséquent, la plus grande possibilité de donner naissance à un embryon viable capable de se développer en un enfant sain.

Dans l'ICSI, pour sa part, un spermatozoïde est introduit dans l'ovule de manière forcée par micro-injection. Le taux de fécondation est donc plus élevé que dans le cas de la FIV classique.

Le prix de l'IA est un avantage très important pour moi, mais j'ai une trompe non perméable, serait-il plus avantageux de faire une FIV?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

S'il est vrai que le coût de l'insémination artificielle est un avantage certain par rapport à la FIV, la probabilité de succès doit être prioritaire. Avec une seule sonde perméable, la possibilité de grossesse avec insémination artificielle est réduite, il serait donc nécessaire d'évaluer s'il est pratique de faire l'IA ou la FIV.

Il est conseillé de tenir compte de tous les avantages et inconvénients lors du choix de la technique à appliquer.

Quels sont les avantages de la fécondation in vitro pour l'homme?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

La fécondation in vitro permet la grossesse chez de nombreuses femmes et couples qui souhaitent avoir un enfant et ne l'obtiennent pas naturellement. Il s'agit de la principale technique de médecine de la reproduction pour résoudre de graves problèmes de fertilité, tant chez les hommes que chez les femmes, et elle est actuellement utilisée chez 42% des patients infertiles.

La probabilité d'avoir des jumeaux avec FIV est-elle très élevée?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

L'un des inconvénients généraux des traitements de procréation assistée est la plus grande probabilité de grossesse gémellaire due principalement au processus de stimulation ovarienne et à la pratique du transfert de plus d'un embryon après FIV.

C'est pourquoi, de nos jours, le transfert d'un seul embryon est de plus en plus encouragé, dans le but de réduire le taux de grossesses multiples et les risques qui en découlent. Au cours des 10 dernières années, le taux de natalité double a déjà été réduit de 8 % après un traitement de procréation assistée.

La rédaction vous recommande

L'insémination artificielle et les traitements de fécondation in vitro sont habituellement comparés pour déterminer lequel est le meilleur pour chaque patient. Si vous voulez en savoir plus sur les différences entre les deux processus, vous pouvez cliquer ici : Choisir entre FIV et insémination artificielle: prix et taux de réussite.

D'autre part, la FIV présente également certains inconvénients qui doivent être pris en compte lors du traitement. Vous trouverez toutes ces informations ici : Problèmes de la fécondation in vitro.

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Auteurs et collaborateurs

Dr. Elena Santiago Romero
Dr. Elena Santiago Romero
Gynécologue
DiplôméE en médecine et chirurgie de l'Université autonome de Madrid. Elle est titulaire d'une maîtrise en reproduction humaine de l'Université Rey Juan Carlos et de l'IVI. Avec plusieurs années d'expérience en tant que gynécologue spécialisée dans la procréation assistée. En savoir plus sur Dr. Elena Santiago Romero
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 282864218
 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) En savoir plus sur Zaira Salvador
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Adapté au français par:
 Marie Tusseau
Marie Tusseau
inviTRA Staff
Directrice éditoriale de la revue inviTRA en français et en anglais. En savoir plus sur Marie Tusseau

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.