Conditions pour l’insémination artificielle

Par (gynécologue), (gynécologue), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 28/08/2019

L'insémination artificielle (IA) est une technique de reproduction assistée peu complexe. En raison de sa simplicité, c'est habituellement le premier choix pour essayer de tomber enceinte lorsqu'un couple a des problèmes de fertilité.

Cependant, son taux de réussite varie de 5,4% à 10,8% (taux de natalité) selon l'âge de la femme. Il est donc très important de se conformer aux exigences pour assurer la plus grande probabilité de succès.

Conditions requises pour une IA

Pour réussir une insémination artificielle, l'homme et la femme doivent satisfaire à des exigences de base:

  • Perméabilité des trompes de Fallope
  • Bonne réserve ovarienne
  • Femme âgée de moins de 36 ans
  • Bonne qualité séminale

Si ces conditions ne sont pas remplies, il est conseillé de recourir à la technique de fécondation in vitro (FIV), car son taux de réussite est beaucoup plus élevé que celui de l'IA.

D'autre part, afin de vérifier si le couple possède les conditions nécessaires à l'insémination artificielle, le spécialiste indiquera les bilans de fertilitéqui doivent être faits. Dans cet article, nous expliquerons plus en détail chacun des principaux facteurs analysés.

Perméabilité des trompes

Dans l'insémination artificielle, l'union de l'ovule avec le spermatozoïde (fécondation) se produit dans les trompes de Fallope de la femme. Il est donc essentiel que les trompes soient fonctionnels et permettent leur passage.

L'ovule, après l'ovulation, se rend vers la trompe de Fallope et attend qu'un spermatozoïde le féconde. Dans l'IA, l'échantillon de sperme est déposé dans l'utérus de la femme à l'aide d'une canule, mais les spermatozoïdes doivent se déplacer seuls pour atteindre l'ovule.

Si les trompes de Fallope sont obstruées, l'ovule et le spermatozoïde ne pourront jamais se rejoindre et il n'y aura pas de grossesse.

Il est donc essentiel de vérifier la perméabilité des trompes de la patiente à l'aide de l'une des techniques suivantes :

Hystérosalpingographie
il s'agit d'une étude radiologique de l'appareil reproducteur féminin par injection d'un produit de contraste dans le vagin.
Hystérosalpingosonographie
il s'agit de l'introduction d'un liquide salin ou d'un gel moussant à travers le col de l'utérus qui permet l'observation de l'utérus et des trompes de Fallope en temps réel par ultrasons.

Ces examens fournissent également des informations sur d'éventuelles malformations utérines qui pourraient empêcher la fécondation, l'implantation d'embryons ou le développement de la grossesse.

Le ExEm Foam Kit est un nouveau produit utilisé pour réaliser l'hystérosalpingosonographie de manière très simple et avec de multiples avantages: il est facile et confortable à utiliser, il ne cause pas d'inconfort aux femmes, réduit le risque d'allergie et permet d'obtenir des images très nettes, etc. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans l'article suivant: ExEm Foam Kit pour l'hystérosalpingosonographie.

Femme âgée de et réserve ovarienne

Comme nous l'avons dit, l'âge maximum recommandé pour l'insémination artificielle d'une femme est de 36 ans. A partir de ce moment, le taux de succès commence à diminuer considérablement en raison de la diminution de la réserve ovarienne.

De plus, quel que soit son âge, une femme devra subir une série d'analyses sanguines pour déterminer ses valeurs hormonales, comme l'analyse de l'hormone antimülleriane.

Cette étude hormonale associée à une échographie transvaginale permettra d'évaluer la réserve ovarienne et le fonctionnement du cycle menstruel.

De même, les deux membres du couple devront également présenter des sérologies pour corroborer l'absence de risque d'hépatite B, d'hépatite C, de VIH, de rubéole, de toxoplasmose ou de syphilis qui pourraient être transmises au futur bébé.

Qualité du sperme

Pour l'homme, le test principal qui déterminera si l'insémination artificielle est possible ou non est le spermogramme REM concernant la mobilité des spermatozoïdes.

Après avoir déposé le sperme dans un IA, les spermatozoïdes doivent pouvoir atteindre l'ovule sans aucune aide. Il est donc essentiel que les hommes aient une bonne mobilité et une bonne concentration dans le sperme.

Après avoir fait toute l'étude de fertilité masculine, le REM obtenu doit être égal ou supérieur à 3 millions de spermatozoïdes pour qu'il y ait IA, c'est-à-dire qu'il doit y avoir au moins 3 millions de spermatozoïdes qui se déplacent correctement.

Si la seule exigence qui n'est pas satisfaite concerne la qualité du sperme, le couple peut choisir d'effectuer une insémination artificielle avec du sperme de donneur (AID) ou de passer directement en FIV.

Coûts de l'IA

L'insémination artificielle est l'un des traitements les plus importants pour la procréation assistée. Par conséquent, c'est l'option la plus choisie pour un premier essai, à condition que les exigences de base de l'âge, de la qualité séminale et de la fonctionnalité des trompes soient respectées.

Le coût de l'IA varie en fonction du pays et de la clinique oú elle est réalisée. En France, elle est prise en charge par l'Assurance maladie selon certaines conditions mais, dans des cliniques privées en Espagne par exemple, elle se situe généralement autour de 600-1.000€.

Si vous devez faire appel à un donneur de sperme, comme les mères célibataires ou les couples homosexuels par exemple, le prix monte à 900-1 500 €. Ceci est dû à la compensation financière nécessaire pour le donneur.

Entretien avec le Dr Valeria Sotelo

Dans cet entretien, le Dr Valeria Sotelo résume les exigences relatives à l'insémination artificielle.

Parmi les conditions requises, on retrouve:

  • Perméabilité des trompes
  • Nombre de spermatozoïdes après capacitation du sperme
  • L'âge
  • Temps de stérilité
  • La réserve ovarienne

Vos questions fréquentes

Les conditions requises pour une IAD et une IAC sont-elles différentes ?

Par Dr. Mark P. Trolice (gynécologue).

Lors de l’Insémination Artificielle avec sperme du Conjoint (IAC), on introduit un échantillon de sperme (préparé au préalable) dans l’utérus de la femme à l’aide d’une canule. C’est un procédé simple qui est effectué lors d’une consultation médicale sans anesthésie. L’échantillon de sperme est préparé en laboratoire afin d’obtenir un maximum de spermatozoïdes mobiles dans un volume réduit, dans le but d’en augmenter son potentiel de fécondation. La canule utilisée permet de déposer l’échantillon à un endroit plus près des trompes de Fallope que naturellement. Après l’intervention, la femme peut retourner à sa routine et avoir des relations avec son conjoint comme ils en avaient l’habitude.

Avant de procéder à una IAC ou une IAD, les analyses préliminaires permettent de s’assurer que la femme ovule normalement, qu’elle n’a pas d’obstruction des trompes, et que l’échantillon de sperme est adéquat pour la réalisation d’une IA. Toute femme qui souhaite tomber enceinte doit faire une analyse pré-natale pour évaluer son hémogramme, sa fonction thyroïdienne, son niveau de vitamine D et degré d’immunité aux virus de la rubéole et de la varicelle, ainsi qu’un frottis.

Il est recommandé que les femmes souhaitant effectuer une insémination artificielle avec sperme de donneur se soumettent aux mêmes analyses que les donneurs, parmi lesquelles l’analyse de détection d’anticorps contre le cytomégalovirus (CMV). Si le résultat de ce dernier examen est négatif, il lui sera alors assigné un donneur ayant eu un résultat négatif au même examen, afin d’éviter les risques d’infection chez le bébé. Il est aussi conseillé d’effectuer une consultation psychologique comme preuve de d’accord et pour avoir plus d’informations sur le processus.

Quand l'insémination artificielle est-elle indiquée?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Les personnes qui utilisent l'insémination artificielle pour obtenir une grossesse sont celles qui ont de légers problèmes de fertilité. Par exemple :

En outre, c'est aussi le traitement de choix pour les femmes célibataires ou les couples de femmes qui se rendent à l'étranger, à condition que les exigences ci-dessus soient respectées.

Peut-on faire une insémination artificielle quand on est célibataire ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Non. En France, l'AMP est strictement encadrée par la loi de bioéthique du 7 juillet 2011, et dans l'état actuel de la loi, elle est réservée aux couples hétérosexuels mariés ou vivants en concubinage notoire depuis plus de deux ans.

Cependant, dès 2018, la PMA sera ouverte à tous les couples lesbiens et mères célibataires.

La rédaction vous recommande

Nous avons dit que la femme doit avoir une bonne réserve ovarienne pour faire l'IA avec des garanties de succès. Si vous voulez savoir ce que cela signifie, vous pouvez lire cet article: La réserve ovarienne: quelle est son influence sur la fertilité?.

Quant à la qualité du sperme, elle peut être analysée avec un spermogramme de base. Vous pouvez apprendre tous les détails de cet examen dans l'article suivant : Le spermogramme: résultat et interprétation

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Auteurs et collaborateurs

Dr. Mark P. Trolice
Dr. Mark P. Trolice
Gynécologue
Docteur en Médecine, spécialisé en Gynécologie et Obstétrique par la Rutgers Robert Wood Johnson Medical School de New Jersey (USA.). Professeur associé au Département de Gynécologie et Obstétrique de l'University of Central Florida College of Medicine. Directeur de la clinique Fertility Care: The IVF Center. Titre de Top Doctor in America. En savoir plus sur Dr. Mark P. Trolice
Affiliation au Conseil de l'Ordre de Floride: ME 78893
Dr. Valeria Sotelo
Dr. Valeria Sotelo
Gynécologue
Diplômée en Médecine de l'Universidad de Buenos Aires, avec la spécialité en Gynécologie et Obstétrique. Master en Chirurgie Vidéo-laparoscopique et titre de spécialiste en Gynécologie et Obstétrique. Membre associé de la SEF et SEGO. Plus de 10 ans d'expérience dans le domaine de la Médecine Reproductive. En savoir plus sur Dr. Valeria Sotelo
Affiliation à l’Ordre des Médecins: 030309166
 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) En savoir plus sur Zaira Salvador
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Adapté au français par:
 Marie Tusseau
Marie Tusseau
inviTRA Staff
Directrice éditoriale de la revue inviTRA en français et en anglais. En savoir plus sur Marie Tusseau

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.