Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
Ressemblance entre mère et enfant(s) en cas de don d’ovocytes
12
Menu

Ressemblance entre mère et enfant(s) en cas de don d’ovocytes

Les parents non biologiques remarquent parfois une ressemblance entre leur enfant et eux-mêmes. Ce phénomène est attribuable à plusieurs raisons.

D'un part, les centre CECOS (ou les cliniques à l'étranger) attribuent à la receveuse une donneuse qui correspond le plus possible à ses caractéristiques phénotypiques.

D'autre part, lorsque l'enfant grandit, le facteur environnemental incite l'enfant à adopter des manières semblables à celles de ses parents (mimétisme).

Enfin, l'épigénétique a montré la faculté de la receveuse pour moduler l'expression des gènes hérités, pourvu que la séquence ADN de l'embryon ne soit pas modifiée.

Par (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 19/12/2016
Commentaires
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.