Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
Embryons surnuméraires
0
Menu

Embryons surnuméraires

La loi régissant la procréation humaine assistée à Chypre autorise un maximum de 2 embryons à transférer aux femmes de moins de 39 ans et de 3 aux femmes âgées de plus de 39 ans.

En sachant que lors de cycles de FIV, la production ovarienne de la femme est stimulée afin d'obtenir un plus grand nombre d'embryons, il paraît logique de se retrouver avec des embryons surnuméraires (ou restants).

Les patients devront décider quoi faire de ces embryons (les conserver pour leur propre usage, les donner à d'autres couples, les donner à la science ou les détruire).

Cliquez ici pour lire l'article complet: ( 35).
Par (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 17/03/2016
Aucun commentaire