Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Comment diagnostique-t-on le syndrome de Morris ?

Par Zaira Salvador.
Dernière actualisation: 13/02/2018

La façon la plus simple de confirmer qu'une femme est atteinte de ce type de pseudohermaphrodisme est d'effectuer un test sanguin et d'étudier le caryotype pour voir les chromosomes. D'autre part, au moyen d'une analyse hormonale, un niveau élevé d'androgènes, typique du sexe masculin, sera également observé.

La rédaction vous recommande: Qu’est-ce que le syndrome de Morris? – Causes, symptômes et traitements.

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI)
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.