Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Comment tomber enceinte avec un syndrome d'ovaires polykystiques ?

Par Rebeca Reus.
Dernière actualisation: 27/08/2018

Les femmes atteintes du SOPK peuvent être mères, mais il est possible qu'elles rencontrent des difficultés à tomber enceintes. Il n'arrive que très rarement qu'une femme ne parvienne pas à tomber enceinte, et en général, cela est dû à une mauvaise prise en charge.

La première chose que doivent faire les femmes atteintes de SOPK lorsqu'elles décident de devenir mères, c'est de se soumettre à une série d’examens:

Examen gynécologique
afin de vérifier l'état des ovaires, des trompes, de l'utérus, etc. et de s'assurer que tout est normal sauf les ovaires polykystiques.
Examen endocrinologique
afin d'examiner les taux d'insuline, de triglycéride, de cholestérol et de déterminer s'il est nécessaire de perdre du poids, ce qui aiderait à réguler les hormones.
Examen psychologique
essayer de tomber enceinte peut s'avérer long et frustrant. Il est essentiel d'être prête psychologiquement et de rester forte et positive.

La rédaction vous recommande: Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

 Rebeca Reus
Rebeca Reus
Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.