Revue médicale certifiée spécialisée en procréation médicalement assistée et grossesse
FAQs
0
Menu

Est-il normal d'avoir une réserve ovarienne faible à 40 ans ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 04/07/2017

Comme nous l’avons vu auparavant, la tranche de majeure réserve ovarienne et donc de majeure fertilité se situe entre 16 et 30-35 ans. À partir de cet âge, et particulièrement à partir de 40 ans, la diminution du nombre d’ovocytes est considérable. Par conséquent, il est tout à fait normal que la réserve ovarienne soit basse et qu’elle continue à baisser jusqu’à épuisement complet, aussi appelé la ménopause.

La rédaction vous recommande: La réserve ovarienne: quelle est son influence sur la fertilité?.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.