Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Est-il préférable de transférer les embryons le troisième ou le cinquième jour ?

Par Dra. Rut Gómez de Segura.
Dernière actualisation: 07/09/2020

Le choix du moment du transfert d'embryon est essentiel pour un traitement de reproduction assistée. Jusqu'à une date relativement récente, la tendance commune était de transférer les embryons le troisième jour, mais il est de plus en plus courant de procéder au transfert d'embryons le cinquième jour.

En règle générale, nous conseillons, dans la mesure du possible, de procéder au transfert le cinquième jour pour plusieurs raisons :

Meilleure sélection d'embryons
Dans le cas où un traitement de FIV ou d'ovodonation a généré de nombreux embryons, le développement jusqu'au cinquième jour permettra une sélection naturelle. On observe qu'entre 30 et 50 % des embryons parviennent à se développer en blastocystes, ce qui nous aide à mieux identifier les embryons ayant un bon potentiel d'implantation. En plus de cette sélection naturelle, des techniques telles que le Time-Lapse, nous permettront de connaître en détail le développement de chaque embryon.
Diagnostic en cas d'échec de l'implantation
chez les patients ayant déjà subi des traitements et des transferts le troisième jour sans succès, il est conseillé d'attendre le cinquième jour pour vérifier si les embryons sont capables de suivre les étapes du développement cellulaire, et pour avoir plus d'informations sur les échecs des embryons.
En cas de diagnostic génétique préimplantatoire (DPI-A)
il est toujours conseillé d'attendre le cinquième jour pour effectuer une biopsie de l'embryon. Au stade de blastocyste, les embryons ont déjà fait la différenciation cellulaire. De cette façon, nous disposerons de plus d'informations génétiques et la biopsie sera moins nocive que dans un embryon au troisième jour.

La rédaction vous recommande: Transfert d’embryons: traitement et recommandations.

Dra. Rut Gómez de Segura
Dra. Rut Gómez de Segura
Gynécologue
Le Dr Rut Gómez de Segura est diplômé en médecine et en chirurgie de l'université d'Alcalá de Henares. Elle a développé la spécialité d'obstétrique et de gynécologie à l'hôpital Costa del Sol de Marbella. Actuellement, elle est directrice médicale de la clinique de reproduction assistée FIV Espagne Madrid.
Numéro de membre : 28/2908776
Gynécologue. Le Dr Rut Gómez de Segura est diplômé en médecine et en chirurgie de l'université d'Alcalá de Henares. Elle a développé la spécialité d'obstétrique et de gynécologie à l'hôpital Costa del Sol de Marbella. Actuellement, elle est directrice médicale de la clinique de reproduction assistée FIV Espagne Madrid. Numéro de membre : 28/2908776.