Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

La fécondation in vitro présente-t-elle des risques pour le bébé?

Par Zaira Salvador.
Dernière actualisation: 10/08/2018

Certaines études indiquent que les enfants nés par FIV ont un risque légèrement plus élevé de souffrir de malformations congénitales: 4,5% contre 2-3% dans le reste de la population. Cependant, il n'a pas été prouvé que cela soit dû à la technique de reproduction assistée elle-même ou, au contraire, aux problèmes de stérilité des parents.

Récemment, il a également été démontré que les enfants nés par procréation assistée ne souffre pas de stérilité, puisque la première fille née par FIV dans le monde, Louise Brown, a pu devenir mère naturellement en 2006.

La rédaction vous recommande: Risques de la fécondation in vitro: Quels problèmes peuvent surgir?.

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI)
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.