Revue médicale certifiée spécialisée en procréation médicalement assistée et grossesse
FAQs
0
Menu

La génétique de la maman a-t-elle son rôle à jouer en cas de grossesse par FIV-DO ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 16/01/2017

Des études récentes ont démontré que la génétique du bébé né par don d’ovocytes se voit influencée par l’ADN de la mère. Ce phénomène est connu comme épigénétique, qui est l’étude des changements de l’expression génétique en fonction du contexte (dans ce cas, la grossesse).

Il a été prouvé que les altérations épigénétiques peuvent influencer et/ou modifier l’activité de certains gènes. En somme, il existe un mécanisme qui fait que le matériel génétique de la mère exerce d’une certaine manière une influence sur les gènes de l’embryon.

La rédaction vous recommande: Symptômes de grossesse avec don d’ovocytes: signes après une FIV-DO.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.