Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Le don d'ovules peut-il compromettre la fertilité d'une donneuse ?

Par .
Dernière actualisation: 24/09/2020

La réponse est non. Pour comprendre cela, il faut introduire un autre concept, celui du cycle ovarien incessant. Ce cycle accompagne la femme tout au long de sa vie, avant même qu'elle n'ait ses règles. Environ trois mois avant le cycle de 14 jours que nous connaissons tous, lorsque le cycle menstruel commence, la femme active quelques-uns des milliers de follicules microscopiques qui sont en dormance dans son ovaire (follicules primordiaux). Ces follicules activés deviennent les follicules dits antiques, qui seront les protagonistes d'une lutte acharnée pour l'ovulation.

Grâce à la stimulation ovarienne, tous les follicules antaux, ou presque tous, sont stimulés afin qu'ils puissent atteindre leur maturité et être extraits par ponction. Tous ces ovocytes, sauf un, auraient été attirés dans un cycle naturel.

Par conséquent, la FIV et l'ovodonation n'avancent pas la ménopause, de la même manière que la prise de contraceptifs ne la fait pas apparaître plus tard.

La rédaction vous recommande: Faire un don d’ovocytes: possibles risques pour la donneuse.