Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Le transfert de blastocystes avec un DPI peut-il éviter les échecs d’implantation ?

Par Dr. Ana Mª Villaquirán Villalba.
Dernière actualisation: 02/10/2018

On parle d'échec d’implantation lorsqu'une patiente n'a pas obtenu la grossesse après 3 cycles de FIV/ICSI avec ses propres ovocytes, ou après 2 cycles de don d’ovocytes, à condition que des embryons de bonne qualité aient été transférés et qu’il n’y ait eu aucun problème technique pendant le transfert embryonnaire, sans aucun problème évident dans l’utérus.

L’un des traitements pour les couples présentant des échecs d'implantation est le diagnostic génétique préimplantatoire (DPI) ou le preimplantation genetic screening (PGS), afin d’éliminer les anomalies chromosomiques. Dans ces cas-là, les embryons transférés dans l’utérus ne présentent aucune anomalie chromosomique pouvant être à l’origine des échecs d’implantation, c’est-à-dire que ce diagnostic permet de réduire les transferts d’embryons présentant des altérations et le nombre de transferts, rendant ainsi le traitement plus supportable sans autant de résultats négatifs, en plus de réduire les taux d'avortement.

La rédaction vous recommande: Échecs répétés de FIV: pourquoi l’embryon ne s’implante pas?, Le diagnostic préimplantatoire (DPI): définition, prix et bioéthique et Transfert de blastocyste à J5: la FIV a-t-elle plus de succès?.

Dr. Ana Mª Villaquirán Villalba
Dr. Ana Mª Villaquirán Villalba
Gynécologue
Diplômée en médecine de l'Universidad del Valle en Colombie, avec une spécialité en obstétrique et gynécologie, et un Master en reproduction humaine de l'Université de Valence et de l'IVI. Actuellement, elle est directrice médicale de la clinique de fertilité de Tahe.
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 303007571
Gynécologue. Diplômée en médecine de l'Universidad del Valle en Colombie, avec une spécialité en obstétrique et gynécologie, et un Master en reproduction humaine de l'Université de Valence et de l'IVI. Actuellement, elle est directrice médicale de la clinique de fertilité de Tahe. Affiliation au Conseil de l'Ordre: 303007571.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.