Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

On emploie toujours des embryons congelés ou aussi des embryons frais ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 27/08/2018

Techniquement, il serait possible d'utiliser des embryons frais bien que cela implique de synchroniser les cycles menstruels de la donneuse et de la receveuse.

La receveuse recevra un traitement hormonal pour préparer l'endomètre, tandis que la donneuse d'ovocytes recevra celui de la FIV: stimulation ovarienne, ponction et préparation pour le transfert.

Cependant, même si c'est possible, on emploie beaucoup plus les embryons congelés car la donneuse refuse souvent de les donner tant qu'elle-même n'est pas tombée enceinte.

Il est commun de conserver les embryons pour un usage propre pendant une période, et si le couple ne souhaite plus de descendance, il pense alors au don pour aider d'autres couples à concevoir.

La rédaction vous recommande: Don et accueil d’embryons surnuméraires: définition et taux de réussite.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.