Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Peut-on faire une insémination artificielle sans le consentement du mari ?

Par Sara Salgado.
Dernière actualisation: 19/09/2017

C'est tout à fait impossible. Si la patiente est mariée ou en couple, son consentement ainsi que celui de son conjoint sont indispensables pour procéder au traitement de PMA, que ce soit une FIV ou une insémination artificielle.

Le seul cas où le consentement n'est pas nécessaire est une séparation et le recours à du sperme de donneur. L'ex-conjoint ne serait donc pas le père légal de l'enfant, et n'aurait aucune responsabilité sur lui.

La rédaction vous recommande: Qu’est-ce que l’insémination avec sperme du conjoint (IAC)?.

 Sara Salgado
Sara Salgado
Embryologiste
Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.