Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Peut-on transmettre une maladie génétique en recourant au don d'ovocytes ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 12/12/2016

La FIV-DO est particulièrement prescrite quand il existe un risque que la future maman transmette une anomalie génétique à son enfant. Le don d'ovocytes permet précisément d'éviter la transmission de maladies génétique à la descendance.

La donneuse est sélectionnée en fonction de son âge (elle doit être jeune) et de son état de santé. Elle doit surmonter des tests génétiques. Le risque de transmission d'une maladie génétique est donc minime, pour ne pas dire nul.

Concernant la sélection des donneuses d'ovocytes, vous pouvez consulter notre article: Conditions pour le don d'ovules.

La rédaction vous recommande: FIV avec don d’ovocytes: Qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne?.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.