Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Pourquoi l'endométriose entraîne-t-elle l'infertilité?

Par Sara Salgado.
Dernière actualisation: 04/01/2017

Selon les différentes études réalisées jusqu'à présent, il semble qu'il existe plusieurs mécanismes par lesquels l'endométriose provoque la stérilité féminine :

Diminution de la réserve ovarienne
Les implants, kystes ou endométriomes qui affectent les ovaires réduisent la quantité et la qualité des ovules d'une femme. Le tissu sain de l'ovaire est perdu et remplacé par ce tissu d'endométriose, de sorte que la formation des follicules contenant les ovules (genèse des follicules) est modifiée.
Réduction de la perméabilité des trompes
des adhérences peuvent apparaître qui diminuent la perméabilité des trompes. Dans la plupart des cas, la perméabilité est adéquate mais la fonctionnalité des trompes est faible. Cela empêche ou empêche les spermatozoïdes d'atteindre l'ovule et le transport correct de l'embryon vers la cavité utérine.
Diminution de la capacité des trompes à recueillir l'ovule
l'augmentation du volume du liquide péritonéal et la présence d'inhibiteurs de la capture des ovocytes dans ce flux empêchent l'interaction entre l'ovule et les fimbrias des trompes de Fallope, de sorte qu'il peut ne pas atteindre cette dernière après ovulation.
Système immunitaire affaibli
Les macrophages péritonéaux peuvent phagocyter les spermatozoïdes qui s'élèvent dans l'appareil reproducteur féminin. Des molécules inflammatoires sont également produites qui peuvent affecter la fertilité féminine de différentes manières et des anticorps antispermatozoïdes peuvent apparaître.
Problèmes d'implantation embryonnaire
l'environnement inflammatoire généré peut être toxique pour l'embryon. D'autre part, ces patientes peuvent présenter une faible réceptivité endométriale, car différentes molécules nécessaires à l'implantation sont affectées, notamment les intégrines que l'endomètre doit exprimer.
Augmentation du stress oxydatif et modifications de l'environnement hormonal
peut affecter la production ovarienne ainsi que la réceptivité de l'endomètre ou l'interaction de l'ovule et du spermatozoïde, entre autres.

Des problèmes dérivés de l'endométriose qui affectent la fertilité peuvent également apparaître, tels que des altérations du métabolisme des glucides, allant de la sensibilité à l'insuline avec de faibles taux de glucose à la résistance à l'insuline.

La rédaction vous recommande: Endométriose: Quel impact sur la fertilité?.

 Sara Salgado
Sara Salgado
Embryologiste
Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.