Revue médicale certifiée spécialisée en procréation médicalement assistée et grossesse
FAQs
0
Menu

Quel est le bilan hormonal de la femme préménopausée ?

Par Andrea Rodrigo.
Dernière actualisation: 18/07/2017

Après 40 ans, beaucoup de femmes se plaignent de cycles irréguliers ou de la disparition de leurs règles. Une fois le diagnostic toujours possible de grossesse éliminé, se pose la question de savoir si cette période d’aménorrhée (absence de règle) est due à un simple dérèglement hormonal transitoire ou bien si c’est un début de ménopause. Une prise de sang permettra de trancher.

Arrivée à la ménopause, les ovaires cessent de produire les oestrogènes et la progestérone. Leurs taux baissent donc de manière très significative dans le sang. Du coup, constatant ces carences hormonales, l’hypophyse se met à sécréter de grosses quantités de FSH et de LH pour tenter de stimuler les ovaires. Ainsi les taux de FSH et de LH montent de façon très importante dans le sang de la femme en période de ménopause.

La rédaction vous recommande: Bilan hormonal de fertilité chez la femme: quel est le taux normal?.

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.