Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Quel est le protocole de stimulation ovarienne pour l'IA ?

Par Marta Barranquero Gómez.
Dernière actualisation: 08/01/2021

La stimulation ovarienne pour l'insémination artificielle (IA) est minimale. Cela signifie qu'elle utilise de faibles doses de médicaments hormonaux, contrairement à ce qui se passe dans le cadre de la fécondation in vitro (FIV).

L'explication de cette situation est basée sur le fait que dans un traitement d'IA, seul le développement d'un ou deux follicules ovariens au maximum est prévu. Par conséquent, les quantités d'hormones à administrer à la patiente pendant la stimulation ovarienne seront plus faibles.

La patiente recevra des gonadotrophines pendant 10 à 12 jours et, lorsque les follicules auront atteint une taille suffisante, la femme recevra de l'hCG. À ce moment, le médecin planifiera l'insémination dans un délai maximum de 34 heures, pour éviter l'ovulation.

La rédaction vous recommande: La stimulation ovarienne contrôlée dans le cadre d’une insémination artificielle.

 Marta Barranquero Gómez
Marta Barranquero Gómez
Embryologiste
Diplômé en biochimie et sciences biomédicales de l'Université de Valence (UV) et spécialisé en Procréation Médicalement Assistée par l'Université d'Alcalá de Henares (UAH) en collaboration avec Ginefiv et en génétique clinique de l'Université d'Alcalá de Henares (UAH).
Embryologiste. Diplômé en biochimie et sciences biomédicales de l'Université de Valence (UV) et spécialisé en Procréation Médicalement Assistée par l'Université d'Alcalá de Henares (UAH) en collaboration avec Ginefiv et en génétique clinique de l'Université d'Alcalá de Henares (UAH).