Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Quels sont les risques possibles d'une grossesse à 40 ans ?

Par Zaira Salvador.
Dernière actualisation: 26/10/2018

Il existe plusieurs pathologies qui peuvent apparaître plus fréquemment avec l'âge de la mère, comme l'hypertension et le diabète, en particulier chez les femmes en surpoids ou obèses.

D'autre part, les taux d'avortement et de naissance prématurée sont également plus élevés chez les mères de plus de 40 ans.

Quant aux pathologies telles que le syndrome de Down, le risque à 30 ans est de un cas sur 400, à 40 ans de un cas sur 100 et à 45 ans de un cas sur 30.

Il est également plus courant de recourir à la césarienne, car l'accouchement naturel comporte plus de risques de saignement, de déchirure, d'inertie utérine et de décollement du placenta.

La rédaction vous recommande: Mère après 40 ans: possibilités et risques.

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI)
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.