Revue médicale certifiée spécialisée en procréation médicalement assistée et grossesse
FAQs
0
Menu

Qu'est-ce que l'hypothyroïdie subclinique ?

Par Zaira Salvador.
Dernière actualisation: 01/03/2018

L’hypothyroïdie subclinique consiste en une phase antérieure à l’hypothyroïdie la plus courante dans laquelle les taux de T3 et T4 sont toujours normaux, mais où la TSH est déjà élevée. Ceci est dû au fait que l’augmentation de la TSH est suffisante pour maintenir le bon fonctionnement de la glande thyroïde et, par conséquent, les symptômes caractéristiques de cette altération thyroïdienne ne sont pas encore manifestes.

Pour cette raison, il est nécessaire d’analyser la valeur de la TSH dans le sang lorsqu’il y a des problèmes d’infertilité sans cause apparente.

La rédaction vous recommande: Infertilité féminine due à des problèmes de glande thyroïde.

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI)
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.