Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Si j’ai un risque de fausse couche, puis-je me mettre en arrêt maladie ?

Par Rebeca Reus.
Dernière actualisation: 23/08/2017

Oui, bien que les caractéristiques de chaque arrêt dépendent du risque pour chaque patiente. Il peut varier en fonction des signes cliniques qui se présentent et du poste de travail. Le gynécologue devra évaluer chaque cas avant de prendre la décision d'arrêter la patiente.

La rédaction vous recommande: Risque de fausse couche précoce: signes et symptômes.

 Rebeca Reus
Rebeca Reus
Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.