Revue médicale certifiée spécialisée en procréation médicalement assistée et grossesse
FAQs
0
Menu

Suis-je stérile si je souffre d’hydrocèle ?

Par Dr. Esther Marbán Bermejo.
Dernière actualisation: 03/10/2018

L’hydrocèle est l’accumulation de liquide entre l’une des couches du testicule (tunica vaginalis) et le scrotum d’un ou des deux testicules. Cette pathologie peut être congénitale (affecte les bébés à la naissance) ou acquise, c’est-à-dire due à des infections, des traumatismes, des tumeurs, des interventions chirurgicales sur le testicule, etc.

Dans la plupart des cas, l’hydrocèle se présente comme une inflammation du testicule, non douloureuse ou provoquant de légères gênes. En soi, ce n’est pas une cause de stérilité, mais certains cas, tels que ceux causés par une infection, l’hydrocèle peut altérer la capacité de reproduction.

La rédaction vous recommande: Qu’est-ce que l’hydrocèle? – Causes, symptômes et traitements.

Dr. Esther  Marbán Bermejo
Dr. Esther Marbán Bermejo
Gynécologue
Diplômée en médecine de l'Université d'Alcalá, avec spécialisation en gynécologie et obstétrique à l'Hôpital universitaire général Gregorio Marañón de Madrid. Elle a plusieurs années d'expérience en tant que gynécologue spécialisée dans la procréation assistée.
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 282859737
Gynécologue. Diplômée en médecine de l'Université d'Alcalá, avec spécialisation en gynécologie et obstétrique à l'Hôpital universitaire général Gregorio Marañón de Madrid. Elle a plusieurs années d'expérience en tant que gynécologue spécialisée dans la procréation assistée. Affiliation au Conseil de l'Ordre: 282859737.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.