Revue médicale certifiée spécialisée en procréation médicalement assistée et grossesse
FAQs
0
Menu

Une fois que le cancer a été vaincu et une fois que l'on voit que la qualité du sperme est faible, faut-il recommander une FIV classique ou passer directement à une ICSI ?

Par Dr. Juan Antonio García Velasco.
Dernière actualisation: 04/08/2011

Une fois le cancer guéri, I’ homme peut être fertile. Si ce n’est pas le cas, il pourrait avoir recours au sperme qu’il a congelé avant son traitement. Dans ces cas, comme le sperme est très précieux parce qu’il est rare (seulement un ou deux échantillons congelés), l’ICSI est utilisé directement, car un seul spermatozoïde peut être utilisé pour réaliser la grossesse. Ainsi, si plus d’enfants étaient désirés, il y aurait quand même un échantillon congelé.

La rédaction vous recommande: Comment le cancer affecte-t-il la fertilité des hommes et des femmes?.

Dr. Juan Antonio García Velasco
Dr. Juan Antonio García Velasco
Gynécologue
Diplômé de Médecine de l'Universidad Complutense de Madrid. Spécialiste interne en Gynécologie et Obstétrique à l'Hôpital La Paz. Docteur en Médecine et Chirurgie de l'Universidad Autónoma de Madrid, avec une sous-spécialisation en Reproduction à l'Université de Yale (USA). Professeur Titulaire de Gynécologie à l'Universidad Rey Juan Carlos de Madrid.
Gynécologue. Diplômé de Médecine de l'Universidad Complutense de Madrid. Spécialiste interne en Gynécologie et Obstétrique à l'Hôpital La Paz. Docteur en Médecine et Chirurgie de l'Universidad Autónoma de Madrid, avec une sous-spécialisation en Reproduction à l'Université de Yale (USA). Professeur Titulaire de Gynécologie à l'Universidad Rey Juan Carlos de Madrid.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.