Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
FAQs
0
Menu

Une fois qu'une personne est infectée par le coronavirus, comment cela peut-il affecter la grossesse ?

Par Dr. Pascual Sánchez Martín.
Dernière actualisation: 17/03/2020

Nous pouvons vous dire qu'à ce jour, le 16 mars, il n'y a pas de transmission du virus de la mère au fœtus. La même chose se produit avec les virus de la grippe. Il n'y a pas de transmission par le lait maternel. Ils ne peuvent donc pas produire de malformations et nous n'infecterons pas notre bébé en lui donnant du lait.

Nous pouvons également savoir qu'il n'y a pas de présence du virus dans les liquides folliculaires que nous avons dans les ovaires lorsque nous extrayons les ovules, que nous ne trouvons pas le virus dans les ovules, que nous ne trouvons pas le virus dans le sperme, dans le liquide séminal ou dans le sperme ou dans les sécrétions qui se trouvent dans le vagin, ni dans les liquides vaginaux lorsque nous avons des rapports sexuels, ni dans les sécrétions utérines lorsque nous allons déposer l'embryon. Par conséquent, heureusement, dans notre domaine de la gynécologie et de la reproduction, nous sommes à l'abri de cette zone de contagion, car il ne s'agit pas d'une maladie sexuellement transmissible, mais d'une maladie respiratoire.

En ce qui concerne la susceptibilité si la femme est enceinte et que la maladie apparaît, puisque nous avons déjà les cas de grossesses qui ont eu lieu et tous les cas qui ont été publiés, qui sont déjà nombreux, nous devons nous rappeler que cette maladie a plus de 80 000 patients en Chine et qu'ils publient toutes les données, nous n'avons pas vu de femmes enceintes ayant une plus grande susceptibilité à la maladie, peut-être même un peu moins. Nous n'avons pas vu de femmes enceintes souffrir d'une maladie plus grave, c'est la même chose que de ne pas être enceinte et nous n'avons pas vu la maladie être plus grave chez les femmes enceintes. Par conséquent, nous dirions que c'est très similaire à ce qui se passe si une femme enceinte attrape la grippe pendant sa grossesse.

La rédaction vous recommande: Coronavirus : l’impact de l’état d’alerte sur la PMA.

Dr. Pascual Sánchez Martín
Dr. Pascual Sánchez Martín
Gynécologue
414110807
Gynécologue. 414110807.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.