Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
PMA en Ukraine on en parle !
29
Menu

PMA en Ukraine on en parle !

    • rissbelle01
      rissbelle01

      Hello chères amies
      Moi parcours du combattant aussi. Essai bébé y a 4 ans, début pma y a 2ans.
      Pas vraiment de prob diagnostiqué mais après un an de pma, on se rend compte que j’ai une réserve ovarienne faible (alors que zéro cas de ménopause précoce dans la famille) et des ovocytes de pas bonne qualité.
      Au début j ai fait 4 inséminations. Aucun n a marchée.
      Puis fiv icsi : 2 avec stimulations (3 embryons obtenu) et 3 sans stimulations (zéro embryon obtenu) je ne répond pas au stimulation (pas de bol ou plus assez d ovocytes)
      Marre d être baladée par l hôpital ou j étais je prend mes renseignements et décide d aller demander un avis en Ukraine à Kiev. Chance pour moi je vis en Belgique. Prise en charge très pro, et surtout un labo à la pointe.
      Il y a des gens du monde entier qui vont là-bas, ils ont même des interprètes pour les patients qui viennent des émirats arabes.
      4eme fiv avec stim (1seul petit embryon obtenu) et un on n y çroyait vraiment plus. J accouche la semaine prochaine.

      En pma, la patience est de mise, je te souhaite plein de courage

      11/08/2017 à 13:52
      Réponse