Est-il possible d’obtenir une grossesse avec une tératospermie?

Par (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 15/11/2018

Obtenir une grossesse naturelle avec tératozoospermie peut être compliqué et, dans les cas les plus graves, il est pratiquement impossible que la fécondation ait lieu et que l'embryon se développe ensuite.

Les hommes infertiles en raison d'une tératozoospermie devront recourir à des techniques de procréation médicalement assistée pour devenir parents.

Le traitement approprié de PMA dépendra de beaucoup de facteurs, pas seulement du degré des anomalies des spermatozoïdes. Le reste des paramètres séminaux, ainsi que l'âge et l'état de santé de la femme, sont également limitants lorsqu'il s'agit d'obtenir une grossesse.

Grossesse naturelle

Les spermatozoïdes amorphes peuvent rendre la grossesse difficile pour l'une des raisons suivantes:

  • Ils ont plus de difficulté à se déplacer en raison de leur forme anormale, ce qui les empêche d'atteindre l'ovule dans la trompe de Fallope.
  • Les anomalies de la tête peuvent empêcher les spermatozoïdes d'entrer dans l'ovule pour qu'il puisse être fécondé.
  • Lorsque la cause de la tératozoospermie est génétique, l'embryon résultant peut présenter des altérations de son ADN qui empêchent son développement correct.

Toutes ces raisons font que la grossesse naturelle n'est pas possible ou que son arrivée est retardée.

Lorsque le degré de tératozoospermie est faible, le sperme normal qui existe dans le sperme pourrait entraîner une grossesse viable. Selon les paramètres de concentration et de mobilité des spermatozoïdes, la probabilité d'une grossesse naturelle avec tératospermie sera plus ou moins élevée.

Par contre, lorsque la tératozoospermie est modérée, grave ou associée à un autre trouble (oligozoospermie ou asthénozoospermie), le couple aura très probablement besoin d'un traitement de PMA pour avoir un enfant.

Traitements de la procréation médicalement assistée

Une fois le diagnostic de tératospermie obtenu, en fonction de sa gravité et des autres valeurs du spermogramme, le spécialiste recommandera le traitement qui offre les meilleures garanties de succès dans le couple.

Il convient de noter que le statut reproductif des femmes joue également un rôle important dans cette décision. Lorsque le facteur masculin est le problème, il existe plusieurs techniques de procréation assistée qui peuvent être réalisées en fonction des caractéristiques de chaque patient.

Insémination artificielle (IA)

L'insémination artificielle est l'introduction de spermatozoïdes directement dans l'utérus d'une femme pour obtenir une grossesse. Auparavant, il sera nécessaire de réaliser une capacitation de l'échantillon de sperme et de faire une stimulation ovarienne chez la femme.

Ce traitement de procréation assistée peut donner de bons résultats dans les cas de tératozoospermie légère (3-4% des spermatozoïdes sont normaux), à condition que le nombre et la mobilité des spermatozoïdes soient atteints.

Pour réaliser une insémination artificielle, un homme doit obtenir un total de 2-3 millions de spermatozoïdes mobiles progressifs dans le spermogramme REM.

De plus, la femme doit être âgée de moins de 35 - 36 ans, avoir des trompes de Fallope perméables et n'avoir aucun autre problème d'infertilité grave. Si vous souhaitez plus d'informations sur ce traitement, nous vous recommandons de consulter l'article suivant : Qu'est-ce que l'insémination artificielle?

Fécondation in vitro (FIV)

La FIV est l'un des traitements les plus importants pour la procréation assistée. Elle consiste à prélever plusieurs ovules matures chez la femme après stimulation ovarienne et ponction folliculaire, puis à les mettre en contact direct avec les spermatozoïdes mâles et à procéder à la fécondation.

Cette méthode offre de bons résultats dans les cas de tératozoospermie modérée (1-2% du sperme normal) ou de tératozoospermie légère lorsque la femme a plus de 35 ans. Ce serait aussi le traitement à essayer si, après plusieurs inséminations artificielles, aucune grossesse n'est obtenue.

Il existe une variante de FIV dans laquelle la fécondation est forcée par l'introduction directe du spermatozoïde dans l'ovule. C'est ce qu'on appelle une injection intracytoplasmique de spermatozoïdes(ICSI).

L'ICSI est principalement utilisé dans les cas de tératozoospermie sévère (le total des spermatozoïdes normaux est inférieur à 1%) ou si les techniques ci-dessus n'ont pas fonctionné.

Cependant, la plupart des traitements de FIV utilisent aujourd'hui l'ICSI comme technique pour créer les embryons, car elle offre un taux de succès plus élevé que la FIV classique.

Nous vous recommandons de lire l'article suivant pour obtenir des informations plus détaillées sur cette technique: Qu'est-ce que l'ICSI et quel est son prix?

La PMA, comme tout traitement médical, exige que vous fassiez confiance au professionnalisme des médecins et de la clinique que vous avez choisis. Évidemment, tous ne sont pas identiques. Le Rapport sur la fertilité sélectionne les cliniques les plus avantageuses pour vous selon nos critères de qualité rigoureux. De plus, le système effectue une comparaison des prix et des conditions offertes par les différentes cliniques afin de faciliter votre prise de décision.

L'IMSI

L'IMSI est une variante de la technique ICSI dont il a été question dans la section précédente. Elle repose sur une sélection plus rigoureuse des spermatozoïdes à micro-injecter en fonction de leur morphologie.

Pour ce faire, on utilise un microscope électronique avec une super lentille qui offre un grossissement de plus de 6 000 fois.

Cette technique offre de nombreux avantages en cas de tératozoospermie, car elle permet de visualiser en détail la morphologie des spermatozoïdes et de choisir les meilleurs.

Un autre avantage de l'IMSI est qu'elle réduit la probabilité de fausse-couche avec son utilisation.

Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, vous pouvez consulter l'article suivant: Qu'est-ce que l'IMSI?

Vos questions fréquentes

Quel traitement de procréation assistée est le plus approprié pour une grossesse lorsque l'homme est atteint de tératozoospermie?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Le traitement de fertilité indiqué pour un couple avec tératospermie dépendra de divers facteurs, tels que le degré de tératozoospermie, l'âge de la femme, le moment de l'infertilité, etc.

Le plus approprié, en général, serait de faire un traitement de fécondation in vitro (FIV) avec injection intracytoplasmique de sperme (ICSI).
Lire la suite

Les spermatozoïdes anormaux peuvent-ils être à l'origine de fausses couches?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Le fait d'avoir une tératozoospermie n'implique pas qu'il y a un plus grand risque de fausse couche lorsque la grossesse a déjà été réalisée. Cependant, si la cause de la tératozoospermie est génétique et que les spermatozoïdes sont porteurs de mutations de l'ADN, une fausse-couche ou la naissance d'un enfant malade pourrait avoir lieu.

La tératozoospermie peut-elle mener à une grossesse avec le syndrome de Down?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

La tératozoospermie n'est pas directement liée à la trisomie 21, c'est-à-dire à l'altération chromosomique qui provoque le syndrome de Down. Cependant, les spermatozoïdes dont la morphologie est anormale peuvent présenter des anomalies génétiques qui provoquent des échecs de fécondation, une plus grande probabilité de fausses couches ou d'autres pathologies.

Quel est le traitement approprié pour un couple atteint de tératozoospermie et de SOPK?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Le traitement dépendra du degré de tératozoospermie et de l'âge de la femme. Si la tératozoospermie est légère et que la femme a moins de 35 ans, il est possible d'essayer l'insémination artificielle. Si les exigences ci-dessus ne fonctionnent pas ou ne sont pas respectées, la fécondation in vitro serait nécessaire.

La rédaction vous recommande

Dans les cas de tératozoospermie légère, il est possible d'essayer un traitement naturel pour améliorer la qualité du sperme et augmenter les chances de succès. Si vous êtes intéressé par ce sujet, vous pouvez lire l'article suivant: Traitement de la tératozoospermie.

Si vous souhaitez de plus amples informations, nous vous recommandons de lire l'article suivant: Comment diagnostiquer la tératozoospermie?

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

El Khattabi L, Dupont C, Sermondade N, Hugues JN, Poncelet C, Porcher R, Cedrin-Durnerin I, Lévy R, Sifer C. Is intracytoplasmic morphologically selected sperm injection effective in patients with infertility related to teratozoospermia or repeated implantation failure? Fertil Steril. 2013;100(1):62-8.

French DB, Sabanegh ES Jr, Goldfarb J, Desai N. Does severe teratozoospermia affect blastocyst formation, live birth rate, and other clinical outcome parameters in ICSI cycles? Fertil Steril. 2010;93(4):1097-103.

Hotaling JM, Smith JF, Rosen M, Muller CH, Walsh TJ. The relationship between isolated teratozoospermia and clinical pregnancy after in vitro fertilization with or without intracytoplasmic sperm injection: a systematic review and meta-analysis. Fertil Steril. 2011;95(3):1141-5.

Lee RK, Hou JW, Ho HY, et al. Sperm morphology analysis using strict criteria as a prognostic factor in intrauterine insemination. Int J Androl. 2002; 25: 277-80.

Marchini M, Ruspa M, Baglioni A, Piffaretti-Yanez A, Campana A, Balerna M. Poor reproductive prognosis in severe teratozoospermia with a predominant sperm anomaly. Andrologia. 1989;21(5):468-75.

Shabtaie SA, Gerkowicz SA, Kohn TP, Ramasamy R. Role of Abnormal Sperm Morphology in Predicting Pregnancy Outcomes. Curr Urol Rep. 2016;17(9):67.

Spiessens C, Vanderschueren D, Meuleman C, D'Hooghe T. Isolated teratozoospermia and intrauterine insemination. Fertil Steril. 2003;80(5):1185-9.

Vos questions fréquentes: 'Quel traitement de procréation assistée est le plus approprié pour une grossesse lorsque l'homme est atteint de tératozoospermie?', 'Les spermatozoïdes anormaux peuvent-ils être à l'origine de fausses couches?', 'La tératozoospermie peut-elle mener à une grossesse avec le syndrome de Down?' et 'Quel est le traitement approprié pour un couple atteint de tératozoospermie et de SOPK?'.

Voir plus

Auteurs et collaborateurs

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) En savoir plus sur Zaira Salvador
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Adapté au français par:
 Marie Tusseau
Marie Tusseau
inviTRA Staff
Directrice éditoriale de la revue inviTRA en français et en anglais. En savoir plus sur Marie Tusseau

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.