Maladies sexuellement transmissibles (MST) chez l’homme et la femme

Par (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 18/09/2018

Les maladies sexuellement transmissibles (MST) ou les infections sexuellement transmissibles (IST) sont des affections qui se transmettent d'une personne à une autre sexuellement, soit par voie vaginale, anale ou orale.

Les symptômes de ces maladies sont nombreux et parfois très agaçants. Ils peuvent être subis à la fois par les hommes et les femmes, bien que les conséquences les plus graves sur la santé soient souvent subies par les femmes.

La meilleure arme pour combattre les MST est la prévention, que ce soit par l'utilisation de préservatifs, de vaccins ou d'autres mesures. Malgré cela, il existe maintenant des traitements pour presque toutes ces infections et il est donc facile d'en guérir.

Les causes

Les infections sexuellement transmissibles se transmettent par le contact de fluides tels que le sang, le sperme, les sécrétions vaginales, etc., de sorte que la principale voie de transmission est le sexe non protégé.

Cependant, les IST peuvent également être transmises par l'utilisation de seringues contaminées, les transfusions sanguines, le contact entre les plaies et même certaines d'entre elles peuvent être transmises de la mère à l'enfant pendant la grossesse ou l'accouchement.

Les agents responsables de ces infections sexuellement transmissibles sont les suivants:

Bactéries
gonorrhée, syphilis, chlamydia.
Virus
papillome humain, hépatite, herpès génital, VIH.
Parasites
la gale, la trichomonase.

Facteurs de risque

En général, toutes les personnes qui sont sexuellement actives et qui n'utilisent pas de barrière de protection comme les préservatifs sont exposées à une MST.

Cependant, nous discuterons ci-dessous des facteurs qui peuvent augmenter le risque d'infection :

  • Avoir entre 15 et 24 ans.
  • Avoir des rapports sexuels non protégés avec de multiples partenaires.
  • Avoir des antécédents de MST.
  • Viol ou agression sexuelle.
  • L'abus d'alcool et de drogues, en particulier ceux dans lesquels les seringues sont partagées.

Être exposé à une situation quelconque et/ou soupçon de contagion, il est préférable de consulter un médecin, car il est très facile de faire un test de dépistage des MTS avec un test sanguin.

Symptômes des MST

Tout d'abord, il doit être clair que les MST n'entraîneront pas toujours des signes et des symptômes chez la personne atteinte. Par conséquent, les MST peuvent passer inaperçues pendant de longues périodes, jusqu'à ce que des complications apparaissent.

Les symptômes peuvent ne pas apparaître avant des années après l'infection. Dans d'autres cas, par contre, ils apparaissent en quelques jours et il est possible d'établir un diagnostic plus rapide.

Les signes et symptômes les plus courants des maladies sexuellement transmissibles sont les suivants :

  • Douleur en urinant
  • Pertes vaginales avec une mauvaise odeur ou couleur
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Saignements vaginaux qui ne correspondent pas aux menstruations
  • Douleur dans le bas-ventre
  • Ecoulement inhabituel du pénis
  • Apparition de plaies, verrues ou ulcères dans la région génitale ou buccale
  • Ganglions lymphatiques enflés et douloureux
  • Fièvre
  • Éruption cutanée

Les différents types

Il existe plus de 20 types de maladies sexuellement transmissibles. Nous allons évoquer les traitements les plus courants et les plus efficaces pour les combattre.

Chlamydia.

La chlamydia est l'une des MST les plus courantes et est causée par la bactérie Chlamydia trachomatis.

Dans la plupart des cas, la chlamydia ne présente aucun symptôme chez la personne atteinte, mais elle peut avoir de graves conséquences sur la santé si elle n'est pas traitée, comme la maladie inflammatoire pelvienne (MIP) chez les femmes.

Le traitement de la chlamydia consiste en la prise d'antibiotiques, comme l'azithromycine ou la doxycycline. De plus, le couple doit éviter tout contact sexuel jusqu'à ce qu'il soit confirmé que l'infection a disparu, car il est facile d'être infecté à nouveau.

Gonorrhée

La gonorrhée, aussi appelée blénorrhagie, est une infection causée par la bactérie Neisseria Gonorrhoeae. Sa principale voie d'infection est le sexe vaginal, anal ou oral.

Comme dans le cas précédent, la gonorrhée ne présente habituellement pas de symptômes, mais peut causer une maladie inflammatoire pelvienne si elle n'est pas traitée, ce qui entraîne l'infertilité et des problèmes pendant la grossesse.

Le traitement est très simple avec l'administration d'antibiotiques tels que la ceftriaxone et l'azithromycine.

Syphilis

La syphilis est une infection bactérienne qui peut devenir grave si elle n'est pas traitée rapidement. La bactérie responsable est Treponema Pallidum et affecte aussi bien les hommes que les femmes.

Son principal symptôme est l'apparition de plaies dans la région génitale appelée chancres qui sont très contagieuses. Dans les cas les plus graves, la syphilis peut entraîner des lésions cérébrales, la paralysie et la cécité.

Les antibiotiques utilisés pour guérir la syphilis sont la pénicilline G et l'érythromycine.

VPH

Le papillomavirus humain, ou HPV, est la maladie sexuellement transmissible la plus courante.

Il existe environ 40 types de VPH qui affectent les organes génitaux des hommes et des femmes et qui sont transmis par contact sexuel.

Le VPH cause des lésions cutanées connues sous le nom de verrues génitales qui sont indolores mais très contagieuses. Dans les cas les plus graves, la syphilis peut entraîner des lésions cérébrales, la paralysie et la cécité.

Il n'existe aucun remède contre l'infection par le VPH, mais il existe d'autres moyens de prévenir l'apparition et le développement du cancer, comme les vaccins ou les frottis de dépistage réguliers. D'autre part, les verrues peuvent être enlevées avec des pommades ou de l'azote liquide.

Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez ici: Qu'est-ce que le virus du papillome humain ?

Hépatite B

L'hépatite est une maladie qui affecte le foie et peut être causée par différents virus : hépatite A, hépatite B et hépatite C. Le virus de l'hépatite B se transmet habituellement par contact sexuel.

L'hépatite peut déclencher une maladie hépatique grave à vie, avec cicatrices permanentes du foie (cirrhose), cancer, insuffisance hépatique, etc.

Il n'existe aucun remède contre le virus de l'hépatite B, mais il est possible de le prévenir par un vaccin.

Herpès génital

L'herpès génital est une infection très courante causée par le virus de l'herpès simplex (HSV). Il existe deux types ou souches de ce virus :

  • Herpès simplex type 1 (VHS-1)
  • Herpès simplex type 2 (VHS-2)

Les deux types peuvent mener à l'herpès génital, bien qu'il soit plus courant que l'agent causal soit le VHS-2.

L'herpès génital se caractérise par des lésions de la vulve, du vagin, du col de l'utérus, de l'anus, du pénis, du scrotum, des fesses et/ou de l'intérieur des cuisses.

L'herpès se transmet au contact de la peau. Bien qu'il n'existe pas de remède définitif contre l'herpès, il existe des médicaments qui aident à diminuer les symptômes et à prévenir la propagation à d'autres personnes.

VIH

Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) est l'agent causal de la maladie connue sous le nom de SIDA(syndrome d'immunodéficience acquise).

En particulier, le VIH affecte le système immunitaire de l'individu et l'affaiblit, ce qui diminue ses défenses et facilite sa maladie.

Le VIH peut rester dans le corps humain pendant des années sans développer de symptômes. Cependant, il n'existe pas de remède définitif et le risque d'infection sexuellement transmissible est très élevé.

Aujourd'hui, il existe des traitements antirétroviraux très efficaces qui parviennent à maintenir une très faible charge virale chez les personnes séropositives, ce qui leur permet de gagner en qualité de vie et même la possibilité d'avoir un enfant sans risque d'infection.

Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans l'article suivant: Options pour avoir un enfant en étant séropositif.

Gale

La gale est une affection cutanée causée par des parasites : les acariens de la gale.

Sa transmission se fait de peau à peau, généralement pendant les rapports sexuels, c'est pourquoi on la considère également comme une MST.

La gale cause des éruptions cutanées, de l'irritation et beaucoup de démangeaisons. Bien qu'elle ne soit pas grave, sa contagion est très facile et les symptômes très gênants.

Le traitement de la gale consiste en l'application de pommade à la perméthrine ou en la prise de comprimés à l'ivermectine.

La trichomonase.

La trichomonase est la MST guérissable la plus courante qui existe, car elle est facilement propagée pendant les rapports sexuels par un parasite protozoaire unicellulaire appelé Trichomonas vaginalis.

Les personnes atteintes de trichomonase ne développent généralement pas de symptômes, bien que certaines femmes puissent développer une vaginite ou une irritation du vagin.

Le traitement de la trichomonase est très simple et consiste à prendre des antibiotiques comme le Métronidazole ou le Thioconazole.

Prévention des MST

Pour la prévention des maladies sexuellement transmissibles, le plus important est que toute la population, en particulier les jeunes, ait une bonne éducation sexuelle.

Les méthodes contraceptives sont efficaces pour prévenir les grossesses non désirées. Cependant, le préservatif est la seule méthode qui offre le maximum de garanties lorsqu'il s'agit de prévenir la propagation des MST.

Malgré le fait qu'environ 95% des adolescents dans le monde ont accès à l'une des méthodes de prévention des MST, seuls 5% des jeunes en âge de procréer les utilisent.

Afin d'encourager les rapports sexuels protégés et de réduire le risque de contracter une MST, les recommandations "ABC" examinées ci-dessous ont été élaborées il y a des années :

A pour abstinence
l'abstinence est le moyen le plus efficace d'éviter les MST.
B pour Be faithful (être fidèle)
des relations à long terme, mutuellement monogames, réduisent le risque de contracter une MST.
C comme condom
l'utilisation de préservatifs et de protège-dents réduira toujours le risque d'infection si les deux recommandations ci-dessus ne sont pas respectées.

Vos questions fréquentes

Les maladies sexuellement transmissibles peuvent-elles être transmises de la mère au fœtus pendant la grossesse?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Oui, certaines maladies sexuellement transmissibles (MST) peuvent être transmises de la mère au bébé pendant la grossesse ou l'accouchement. Par exemple, la gonorrhée, la chlamydia, la syphilis et le VIH.

Pour cette raison, il est très important que toutes les femmes enceintes subissent tous les examens et sérologies recommandés, car les MST peuvent être très graves ou même mortelles chez les nouveau-nés.

Qu'est-ce que le chancre?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Le chancre est une maladie sexuellement transmissible produite par la bactérie Haemophilus ducreyi. Le symptôme le plus fréquent est l'apparition d'ulcères génitaux très douloureux chez les hommes et les femmes. Heureusement, cette MST peut être traitée avec des antibiotiques.

Quelles maladies sexuellement transmissibles sont guérissables et lesquelles ne le sont pas?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

En général, toutes les maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne ou causées par des parasites sont guérissables, tandis que les maladies sexuellement transmissibles d'origine virale ne le sont pas.

Malgré cela, il existe des vaccins dans le cas du papillomavirus humain et de l'hépatite. De plus, même si les virus restent dans l'organisme toute la vie, l'individu ne présente pas toujours des symptômes et peut mener une vie normale.

La rédaction vous recommande

Bon nombre des MTS dont il est question dans cet article peuvent entraîner des problèmes de stérilité à long terme. Si vous souhaitez obtenir plus d'informations à ce sujet, vous pouvez accéder à l'article suivant: Les causes de la stérilité chez la femme: comment les identifier?.

Si vous êtes à la recherche d'informations sur l'infertilité masculine, vous pouvez également être intéressé par l'article suivant: Stérilité masculine: définition, symptômes et causes.

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Alonso A, de Irala J. Strategies in HIV prevention: the A-B-C approach. Lancet 2014; 364 (9439): 1033.

(CDC) Centers for Disease Control and Prevention, 2017. Sexually transmitted diseases (STDs): STDs & infertility.

Xu F, Sternberg M R, Kottiri B J, McQuillan G M, Lee F K, Nahmias A J, Berman S M and Markowitz L E. Trends in herpes simplex virus type 1 and type 2 seroprevalence in the United States. Journal of the American Medical Association. 2006; 296(8):964-973.

Vos questions fréquentes: 'Les maladies sexuellement transmissibles peuvent-elles être transmises de la mère au fœtus pendant la grossesse?', 'Qu'est-ce que le chancre?' et 'Quelles maladies sexuellement transmissibles sont guérissables et lesquelles ne le sont pas?'.

Voir plus

Auteurs et collaborateurs

 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) En savoir plus sur Zaira Salvador
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Adapté au français par:
 Marie Tusseau
Marie Tusseau
inviTRA Staff
Directrice éditoriale de la revue inviTRA en français et en anglais. En savoir plus sur Marie Tusseau

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.