Insémination artisanale: mode d’emploi et taux de réussite

Par (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 25/07/2017

Réaliser une insémination artificielle artisanale ou insémination maison, n’est pas considéré comme une technique de procréation assistée car elle n’implique pas l’intervention d’un médecin. Bien que ce soit une technique simple qui requiert uniquement l’obtention d’un kit d’insémination artificielle maison, les résultats sont comparables à ceux des relations sexuelles.

Aussi connue sous le nom d’autofécondation ou auto-insémination, la IA maison est très répandue chez les femmes qui souhaitent être mères célibataires, chez les couples lesbiens et les couples présentant des problèmes d’éjaculat ou des troubles d’érection.

Matériel nécessaire pour l’auto-insémination

Les instruments nécessaires pour réaliser l’insémination artificielle à la maison peuvent s’acheter en pharmacie. Voici leur liste:

  • Seringue stérile de 2 à 5 ml sans aigüille. Celles qui ont une canule incorporée sont les plus recommandées car elles augmentent leur longueur.
  • Gants en latex.
  • Récipient stérile pour l’échantillon de sperme.
  • Sérum physiologique qui facilite l’aspiration du sperme.

Insémination artisanale: mode d’emploi

Une fois le nécessaire réuni, le protocole d’action peut commencer :

  • Après avoir mis les gants, on commence par déposer le sperme du partenaire ou du donneur dans le récipient à cet effet.
  • Pour faciliter l’aspiration du sperme, nous ajoutons un peu de sérum au sperme pour qu’il soit plus fluide. Le sérum doit être à la même température que le corps humain, soit à 36-37°C.
  • On aspire le sperme avec la seringue.
  • La réceptrice s’allonge dans la même position que chez le gynécologue, avec les jambes ouvertes.
  • On introduit la seringue dans le vagin, avec soin, et on verse doucement le sperme à l’intérieur. Nous devons réaliser cette étape lentement pour ne pas nous faire d’égratignure. Il est plus facile si quelqu’un nous aide.
  • Une fois que nous avons terminé, nous aspirons environ 2 millilitres de sérum avec la seringue, et nous répétons l’opération, de cette manière nous récupérons les spermatozoïdes qui restent collés sur la paroi de la seringue.
  • Après le processus, nous nous reposons allongées dans la même position pendant une demi-heure, et ensuite nous pouvons reprendre notre vie habituelle.

Pour augmenter le taux de réussite de l’insémination artificielle maison, il est recommandé de contrôler le cycle menstruel et de s’auto-inséminer à mi-cycle lorsque l’ovulation se produit. Le cycle ovarien de la femme commence le premier jour des règles et dure 28 jours, donc la moitié du cycle tombe environ vers le jour 14 après l’arrivée des règles.

Il existe différentes méthodes pour évaluer quand se produit l’ovulation pour la faire coïncider avec l’insémination.

Taux de réussite de l’insémination artificielle maison

L’insémination vaginale maison n’est pas considérée comme une technique médicale, car elle ne requiert aucune intervention professionnelle qualifiée. C’est la femme ou son conjoint qui réalisent l’insémination à la maison. C’est pourquoi il n’existe pas de taux de réussite réels.

La technique est simple et économique, elle est donc la première option choisie face à des problèmes de fertilité. Cependant, l’efficacité de l’insémination artificielle maison est similaire à celle des relations sexuelles et elle est probablement moins efficace car le sperme est manipulé depuis qu’il est éjaculé. Il est déposé dans le tube et aspiré par la seringue et si cela n’est pas fait correctement, le sperme peut être détérioré. De fait, on considère que le sperme du conjoint n’est plus viable 3 heures après la masturbation.

D’autre part, si le sperme provient d’un donneur, il passe par un processus de congélation et décongélation qui peut agir sur ses propriétés. Lorsqu’une femme achète du sperme dans une banque de sperme, elle le reçoit congelé chez elle et doit suivre méthodiquement les recommandations pour le décongeler dans de bonnes conditions.

Il est essentiel de maintenir les conditions de température afin de préserver la qualité du sperme et ne pas réduire les probabilités de grossesse.

Ce procédé n’est pas recommandé lors de problèmes sévères de fertilité, car il ne permettra pas d’obtenir une grossesse. Dans les centres de procréation assistée, les femmes sont soumises à un traitement de stimulation ovarienne pour augmenter les chances de grossesse. De plus, le sperme est préparé artificiellement pour faciliter l’arrivée jusqu’à l’ovocyte. Toutes ces étapes ne sont pas applicables à la maison.

Nous vous recommandons la lecture de cet article sur: L’insémination artificielle encadrée.

Risques de l’insémination artificielle maison

Les dangers de réaliser une insémination artificielle à la maison sont les même dangers que lors d’une relation sexuelle. L’échantillon de sperme n’est pas analysé au préalable, il existe donc un risque de contagion de maladies sexuellement transmissibles (MST).

Si l’auto-insémination est réalisée grâce au sperme d’un donneur obtenu dans une banque de sperme étrangère, le risque est moindre, car les échantillons sont analysés.

Nous parlons de cliniques à l’étranger car en France, une femme ou couple ne peut pas acheter directement un échantillon à une banque de sperme. C’est un centre de procréation assistée qui fera la sélection et s’assurera que le don de sperme est bien anonyme selon la loi.

La procréation médicalement assistée, comme tout traitement médical, exige que vous fassiez confiance au professionnalisme des médecins et de la clinique que vous avez choisis. Évidemment, tous ne sont pas identiques. Le Rapport sur la fertilité va sélectionner pour vous les cliniques les plus proches de vous et répondant à nos critères de qualité rigoureux. De plus, le système effectuera une comparaison des prix et des conditions proposées par les différentes cliniques afin de faciliter votre prise de décision.

Vos questions fréquentes

Qu’est-ce qu’une insémination artificielle artisanale réussie ?

Par Andrea Rodrigo (embryologiste).

L’insémination artisanale est une technique de procréation sans intervention médicale afin de concevoir un enfant sans qu’il y ait de rapport sexuel. Elle consiste à injecter du sperme frais dans le fond du vagin au moment de l’ovulation. Le sperme recueilli dans un récipient est introduit dans le vagin à l’aide d’une pipette ou d’une seringue sans aiguille, cela à plusieurs reprises pendant la période d’ovulation, repérée grâce à des test d’ovulation le plus souvent. Une insémination artisanale réussie c’est une insémination qui aboutit sur une grossesse, qui donne lieu à un bébé en bonne santé.

Comment faire une insémination artificielle maison, avec les doigts, une petite cuillère, une sonde, une seringue ?

Par Andrea Rodrigo (embryologiste).

L’insémination maison doit se faire avec du matériel stérile que la femme s’est procurée en pharmacie pour l’occasion. Le kit d’insémination comprend: une seringue d’une capacité de 5 mm, un gobelet d’échantillon, des gants en vinyle de préférence, du sérum physiologique pour faciliter l’aspiration du sperme. Il est important d’utiliser ce matériel afin de ne pas endommager le sperme avec des matériaux externes comme une cuillère.

Qui peut bénéficier de l’insémination artisanale ?

Par Andrea Rodrigo (embryologiste).

Les couples de lesbiennes, les femmes célibataires recourent à l’insémination artisanale car elles étaient exclues en France des techniques de procréation médicalement assistées. La loi bioéthique de juillet 1994 réservait en effet le droit de recourir à l’assistance médicale à la procréation (PMA) aux couples hétérosexuels en âge de procréer, mariés ou fournissant la preuve d’une vie commune d’au moins deux an. Depuis le 5 juillet 2017, elles ont accès aux techniques de PMA comme la FIV et l’insémination artificielle.

L’insémination artisanale est-elle illégale en France ?

Par Andrea Rodrigo (embryologiste).

L’insémination artisanale n’est pas sans risque, principalement parce que la loi en France l’interdit (Article 1244-3 du Code de la Santé Publique). Outre le fait que la pratique de l’insémination artisanale est passible de lourdes peines (Article 511-12 du Code Pénal), son caractère illégal empêche la possibilité d’un encadrement médical et de tout test de dépistage sur le sperme du donneur.

N’est pas non plus envisageable la reconnaissance légale d’un contrat ou d’une charte de coparentalité au stade de la pré-conception, qui permettrait d’encadrer légalement les relations de filiation entre les personnes concernées par le projet. Il s’agit pourtant là, bien souvent, de l’unique possibilité d’encadrement dont disposent les futurs parents ainsi que les donneurs impliqués dans ces projets coparentaux.

La rédaction vous recommande

Vous pensez avoir recours à l’insémination artificielle mais vous êtes célibataire ou lesbienne? L’insémination artificielle avec un sperme de donneur est un traitement de reproduction humaine consistant à introduire le sperme d’un donneur anonyme dans l’utérus de la femme au moment de l’ovulation. Vous trouverez des informations ici: L’insémination avec sperme de donneur.

Si au contraire vous préférez avoir recours à votre conjoint, voici les étapes que vous pouvez suivre: Insémination artificielle avec sperme de conjoint.

Si vous rencontrez des difficultés à concevoir un enfant, il existe de nombreuses méthodes de procréation assistée qui peuvent vous aider, comme la FIV. Vous trouverez des informations sur cet article: Méthodes de procréation assistée.

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Auteurs et collaborateurs

 Andrea Rodrigo
Andrea Rodrigo
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) d'un Master Universitario en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée, par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Diplômée comme Expert en Génétique Médicale. En savoir plus sur Andrea Rodrigo
Adapté au français par:
 Isabelle Gutton
Isabelle Gutton
inviTRA Staff

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.