Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
Le syndrome de l’hyperstimulation ovarienne lors d’une insémination artificielle
0
Menu

Le syndrome de l’hyperstimulation ovarienne lors d’une insémination artificielle

Le syndrome d'hyperstimulation ovarienne est un trouble causé par une réponse anormalement élevée de l'ovaire au traitement et qui apparaît après l'injection de l'hormone hCG.

Le risque que le SHSO survienne lors d'une insémination artificielle est très faible puisque la stimulation effectuée est modérée et que seuls quelques ovules arriveront à maturation. Cependant, il est nécessaire que le gynécologue trouve un dosage adéquat pour le traitement afin de prévenir tout risque d'apparition de ce syndrome.

Par (gynécologue), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 13/03/2020
Aucun commentaire
Nous utilisons nos propres cookies de session et de sécurité. Nous n'utilisons pas de cookies qui nous fournissent des données personnelles, des habitudes de navigation ou des profils d'utilisateurs. Voir la politique en matière de cookies.