Aitziber Domingo (embryologiste) à propos des deux semaines d’attente

Dernière actualisation: 28/02/2019

Les médecins recommandent aux patientes de vivre normalement après l’insémination ou le transfert d’embryons.

Il est parfois recommander de ne pas faire d’activités trop intenses comme un cours de zumba par exemple. En réalité cela ne représente aucun risque mais c’est plutôt du point de vue psychologique pour que, si le traitement ne fonctionne pas, la patiente ne se le reproche pas plus tard.

Cliquez ici pour lire l'article complet: ( 43).
Par (embryologiste), (gynécologue) et (embryologiste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.