Orgalutran et FIV : notice, posologie et mode d’administration

Par (gynécologue), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 23/03/2020

L'Orgalutran est un médicament hormonal dont le principe actif est le ganirelix, un antagoniste de la GnRH.

La GnRH est une hormone libérant des gonadotrophines, qui est secrétée par l'hypothalamus du cerveau afin de réguler le cycle menstruel de la femme. Les médicaments analogues à cette hormone naturelle sont très chers en raison de la difficulté que représente la synthétisation exogène de la GnRH.

Ce médicament est utilisé chez les patientes débutant un traitement de PMA. Plus précisément, Orgalutran est nécessaire à la stimulation ovarienne contrôlée, tant pour l'insémination artificielle (IA) que pour la fécondation in vitro (FIV)

Composition et prix

L'Orgalutran peut se présenter sous deux formes :

  • Une boîte contenant 1 seringue jetable préremplie d'une dose de 0,25 mg/0,5 ml. Le coût de ce format est de 28,96€.
  • Une boîte contenant 5 seringues jetables préremplies d'une dose de 0,25 mg/0,5 ml. Ce format d'Orgalutran coûte environ 129,27 €.

Chaque seringue comprend une aiguille protégée par un capuchon en caoutchouc naturel. Les excipients de cette solution aqueuse sont les suivants : acide acétique, mannitol et eau pour les préparations injectables.

Mécanisme d'action

Le principe actif de l'Orgalutran est le ganirelix. C'est un antagoniste de la GnRH, qui est une hormone synthétisée dans l'hypothalamus et agit sur l'hypophyse pour induire la sécrétion des gonadotrophines FSH et LH. Cela déclenche le cycle menstruel de la femme et les follicules ovariens commencent à se développer, puis un ovule mature est libéré.

Lors d'un traitement de PMA, l'objectif est d'empêcher l'ovulation spontanée et de pouvoir contrôler la stimulation ovarienne grâce à l'administration de médicaments contenant des hormones exogènes.

C'est la fonction du ganirelix, inactiver la libération des hormones endogènes FSH et LH, afin d'empêcher l'ovulation prématurée des follicules.

Posologie et mode d'administration

L'Orgalutran est indiqué chez les femmes qui suivent un traitement de PMA, en particulier la FIV, pour empêcher le pic endogène de LH qui se produit avant l'ovulation et donc ne pas perdre les ovules avant la ponction folliculaire.

Ce médicament est utilisé en association avec d'autres médicaments dont la fonction est de stimuler le développement folliculaire multiple comme Menopur, Gonal-f ou Puregon.

Suivre les instructions d'utilisation suivantes pour administrer l'Orgalutran correctement :

  • Injection sous-cutanée, de préférence dans la cuisse.
  • Une seule injection par jour à la même heure.
  • Veiller à retirer l'air de la seringue avant l'injection.
  • Changer l'endroit oú l'injection est faite chaque jour.
  • Ne pas injecter si la solution n'est pas claire ou contient des particules.
  • Jeter la seringue de manière appropriée après utilisation.

Le traitement doit commencer 96 à 120 heures après le début de la stimulation ovarienne, c'est-à-dire le cinquième ou sixième jour après l'injection des gonadotrophines. Ce traitement doit se poursuivre jusqu'au jour du déclenchement de l'ovulation, sauf indication contraire du médecin.

La principale différence entre l'Orgalutran et les autres analogues de la GnRH est précisément le temps d'administration. En tant qu'antagoniste, la stimulation avec l'Orgalutran consiste en un cycle court.

C'est dans une interviez avec le Dr Gorka Barrenetxea qu'il nous dit :

Grâce à l'utilisation de médicaments antagonistes de la GnRH, nous avons réussi à réduire la durée du traitement.

De plus, l'utilisation d'antagonistes pendant la stimulation permet de déclencher l'ovulation avec un agoniste, ce qui évite le risque d'hyperstimulation ovarienne.

Contre-indications et effets secondaires

Ne pas utiliser l'Orgalutran en cas :

  • D'hypersensibilité au principe actif et aux excipients
  • D'allergie à l'hormone GnRH ou à l'un de ses analogues.
  • D'altérations modérées et sévères de la fonction rénale et hépatique chez la femme.
  • De grossesse, allaitement ou ménopause.

Il existe d'autres cas dans lesquels une attention particulière doit être accordée avant d'utiliser l'Orgalutran car il pourrait avoir des effets graves sur la personne. Par conséquent, consultez votre médecin avant de prendre ce médicament. Ces situations sont :

  • Avoir une allergie active.
  • Allergie au latex contenu dans le capuchon de l'aiguille de ce médicament.
  • Syndrome d'hyperstimulation ovarienne
  • Incidence des malformations congénitales.
  • Risque de grossesse ectopique avec lésions des trompes de Fallope
  • L'efficacité de ce médicament n'a pas été prouvée chez les femmes de moins de 50 kg ou plus de 90 kg.

Dans tous les cas, une ordonnance médicale est nécessaire pour l'obtention de l'Orgalutran à la pharmacie, et il faut suivre les instructions du spécialiste pour sa bonne administration.

Vos questions fréquentes

Combien coûte l'Orgalutran 0,25ml sur ordonnance ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Le prix de l'Orgalutran en pharmacie dépend du format dans lequel il est vendu et du nombre d'ampoules. La boîte de 1 seringue coûte 28,08€ et la boîte de 5 seringues coûte 138,79€. Mais, en France, ce médicament est remboursé à 100% par la Sécurité Sociale.

À quoi sert l'Orgalutran ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

L'Orgalutran est un médicament principalement utilisé dans le cadre d'une FIV. On l'injecte lors de la phase de stimulation ovarienne contrôlée afin d'empêcher une ovulation spontanée avant la ponction folliculaire.

Pendant combien de jours doit-on s'injecter l'Orgalutran ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

La durée d'administration de l'Orgalutran est déterminée par le spécialiste responsable du traitement. Comme il s'agit d'un cycle court, cela se produit généralement 5 ou 6 jours après le début de la stimulation ovarienne. D'autre part, le moment de la journée pour faire l'injection d'Orgalutran n'est pas important mais doit toujours être fait à la même heure. Par exemple, il est recommandé de le faire avant le déjeuner ou le dîner afin d'établir une routine et de se rappeler, lorsque vous êtes chez vous, de vous injecter le médicament.

L'Orgalutran est-il similaire à Cétrotide ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

Tout comme l'Orgalutran, Cétrotide est également un antagoniste de la GnRH. Ces deux médicaments sont utilisés aux mêmes fins, dans le cadre d'un traitement de fertilité. La différence entre les deux est le principe actif qui est le ganirelix pour l'Orgalutran et le cétrorelix pour Cétrotide.

L'Orgalutran se conserve-t-il au frigo ?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

L'Orgalutran n'a pas besoin de froid pour se conserver, il n'est donc pas nécessaire de le garder au réfrigérateur. Il faut simplement penser à le conserver dans un endroit à l'abri de la lumière et dans sa boîte d'origine à température ambiante.

La rédaction vous recommande

D'autres médicaments, en plus de l'Orgalutran, peuvent être utilisés lors d'une stimulation ovarienne contrôlée. Pour plus d'informations à ce sujet, consultez cet article : Quel est le traitement pour la stimulation ovarienne ?

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Agence Espagnole des Médicaments et Produits Sanitaires. CIMA. ORGALUTRAN 0,25 mg/0,5 ml SOLUCION INYECTABLE. Nº REGISTRO: 00130001. Notice : informations pour les patients. (ver)

Agence Espagnole des Médicaments et Produits Sanitaires. CIMA. ORGALUTRAN 0,25 mg/0,5 ml SOLUCION INYECTABLE. Nº REGISTRO: 00130002. Notice : informations pour les patients. (ver)

European Medicines Agency. Orgalutran: EPAR - Product Information. Actualisé le : 09/11/2018 (ver)

European Medicines Agency. Orgalutran: EPAR - Summary for the public. Actualisé le : 11/04/2011 (ver)

Vos questions fréquentes: 'Combien coûte l'Orgalutran 0,25ml sur ordonnance ?', 'À quoi sert l'Orgalutran ?', 'Pendant combien de jours doit-on s'injecter l'Orgalutran ?', 'L'Orgalutran est-il similaire à Cétrotide ?' et 'L'Orgalutran se conserve-t-il au frigo ?'.

Voir plus

Auteurs et collaborateurs

Dr. Gorka Barrenetxea Ziarrusta
Dr. Gorka Barrenetxea Ziarrusta
Gynécologue
Diplômé en Médecine et Chirurgie par l'Universidad de Navarra, spécialisé en Gynécologie et Obstétrique par l'Universidad del País Vasco. Il a plus de 30 ans d'expérience et exerce comme professeur titulaire à l'Universidad del País Vasco et dans le Master en PMA de l'Universidad Complutense de Madrid. Viceprésident de la SEF. En savoir plus sur Dr. Gorka Barrenetxea Ziarrusta
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 484806591
 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) En savoir plus sur Zaira Salvador
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Adapté au français par:
 Manon Boisbouvier
Manon Boisbouvier
inviTRA Staff
Rédactrice et traductrice pour l'édition française de inviTRA. En savoir plus sur Manon Boisbouvier

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.