PICSI (ICSI physiologique): indications et avantages

Par (gynécologue), (embryologiste clinique sénior), (embryologiste), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 28/10/2020

Le PICSI est une variante de l'injection intracytoplasmique de sperme, également appelée ICSI. Pour cette raison, le PICSI est appelé ICSI physiologique.

La sélection des spermatozoïdes dans l'ICSI traditionnelle est effectuée par l'embryologiste lui-même, qui examine l'échantillon de sperme et choisit un spermatozoïde ayant une bonne motilité pour la microjection.

Toutefois, grâce à la technique PICSI, l'objectif est de rendre la sélection des spermatozoïdes moins subjective et de ne pas dépendre du personnel de laboratoire. Cela est obtenu en liant les spermatozoïdes matures à une substance similaire à l'acide hyaluronique.

Qu'est-ce que l'ICSI physiologique ?

La technique PICSI, également appelée ICSI physiologique, est une méthode de sélection du sperme basée sur le degré de maturation du sperme. Cette technique permet de sélectionner les spermatozoïdes en fonction de leur capacité à se lier à une molécule synthétique ayant des propriétés similaires à celles de l'acide hyaluronique.

Le mot PICSI signifie " Physiological Intracytoplasmic Sperm Injection".

Dans la tête du spermatozoïde mature, il y a un récepteur spécifique pour l'acide hyaluronique (HA), qui est un composant important de l'amas où se trouvent les ovocytes. Les spermatozoïdes qui adhèrent à l'HA le sont parce qu'ils ont terminé la spermatogenèse et les processus de remodelage de la membrane plasmique, d'extrusion cytoplasmique et de maturation nucléaire.

Processus pour le PICSI

La technique PICSI est un processus relativement simple. La procédure est la même que celle de l'ICSI, mais en modifiant la partie de sélection du gamète mâle.

Le prélèvement de sperme se fait de la manière habituelle, c'est-à-dire par masturbation avec une période d'abstinence de 3 à 5 jours. Ensuite, l'échantillon séminal est formé au laboratoire pour séparer les spermatozoïdes mobiles du reste des composants séminaux et des spermatozoïdes immobiles et/ou morts.

Les spermatozoïdes sont ensuite placés sur une assiette spéciale. Cette plaque contient quelques gouttes d'un matériau synthétique très semblable à l'acide hyaluronique qui enrobe naturellement les ovules. Les spermatozoïdes de bonne qualité et d'un degré de maturité adéquat resteront attachés à ces gouttes et l'embryologiste pourra les identifier facilement pour la micro-injection des ovocytes.

Indications

La méthode PICSI est très utile dans les cas de patients qui ont une bonne mobilité des spermatozoïdes, mais qui présentent une forte fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes.

Les situations les plus fréquentes en matière de sélection de sperme par le biais du PICSI sont énumérées ci-dessous :

  • Les patients dont les spermatozoïdes sont altérés FISH.
  • Stérilité d'origine inconnue.
  • Les patientes ayant subi des avortements à répétition sont soupçonnées de facteur masculin.
  • Les échecs des cycles FIV-ICSI précédents.

Il convient de noter que les échantillons séminaux avec une très faible motilité des spermatozoïdes sont difficiles à utiliser pour la technique PISCI.

Si vous devez faire un traitement de fécondation in vitro pour devenir maman, nous vous recommandons d'utiliser le Rapport sur la fertilité. En 3 étapes simples, qui vous permettra de connaître les cliniques à l’étranger qui répondent à nos critères de qualité rigoureux. En outre, vous recevrez un rapport contenant des conseils utiles avant de réaliser des visites dans les cliniques.

.

La combinaison de la technique PISCI avec d'autres techniques offre une aide à de nombreuses personnes qui, pour différentes raisons médicales, n'ont pas pu obtenir une grossesse naturellement pour réaliser leur rêve. Heureusement, les techniques de procréation assistée ne cessent de progresser et les nouvelles technologies et connaissances scientifiques permettent de les améliorer au quotidien.

Avantages

Le principal avantage de la méthode PICSI est qu'elle permet de sélectionner les spermatozoïdes de manière objective, c'est-à-dire indépendamment de l'avis de l'embryologiste, contrairement à ce qui se passe dans le cadre de l'ICSI. Cela signifie que les spermatozoïdes sont sélectionnés individuellement et ont un faible taux de fragmentation, ce qui réduit la possibilité d'altérations génétiques. En outre, cette sélection des spermatozoïdes entraîne une augmentation des taux de grossesse.

D'autre part, il existe un grand nombre d'études qui indiquent que, grâce à la technique PICSI, le taux d'avortement est réduit. Toutefois, cette réduction du taux d'avortement n'est pas liée à l'augmentation du taux de natalité vivante, puisqu'il s'agit d'une diminution minimale.

Vos questions fréquentes

Quels sont les avantages du PICSI ?

Par Dr. Blanca Paraíso (gynécologue).

Parmi les avantages possibles de l'utilisation du PICSI, on peut citer les suivants :

  • Il s'agit d'une méthode complète, précise et alternative métodode sélection des spermatozoïdes. Complet parce que l'échantillon de sperme à utiliser pour le PICSI a déjà été amélioré avec des techniques telles que le Swim-up ou le Gradient ; précis parce que la base de la technique implique des composants moléculaires et alternatif parce qu'il représente une option différente des autres moyens de sélection des spermatozoïdes.
  • Il semble être associé à une réduction du taux d'avortement:Les différentes études affirment que l'utilisation du PICSI n'augmente pas le taux de naissance vivante par rapport à l'utilisation de l'ICSI mais révèlent qu'il y a un taux d'avortement plus faible dans le groupe PICSI. Pourquoi, si elle réduit les avortements, les études ne révèlent-elles pas qu'elle augmente le taux de naissance vivante ? Parce que cette diminution du taux d'avortement est si faible que dans les études, elle n'a aucune influence sur le taux de natalité vivante.
  • C'est une méthode objective et simple qui ne nécessite pas beaucoup d'expérience pour être développée, contrairement à l'ICSI où il y a une composante subjective dans le choix du sperme à micro-injecter.

La PICSI: qu'est-ce que c'est ?

Par Rebeca Reus (embryologiste).

La technique appelée PICSI (physiological intracytoplasmic sperm injection) tente d'optimiser la sélection des spermatozoïdes qui possèdent le moins possible d'anomalies, comme un taux élevé de fragmentation d'ADN ou de décondensation de la chromatine qui pourrait compromettre la fécondation et le développement embryonnaire.

La technique implique l'utilisation d'acide hyaluronique (AH), un acide normalement présent dans les cellules nourrices qui entourent l'ovule, les cellules du cumulus. La PICSI est basée sur le principe, qu'en condition naturelle, seuls les spermatozoïdes compétents ou matures, qui n'ont pas enclenché un processus de mort cellulaire programmée (apoptose), développent des liens biochimiques avec les ovules grâce à l'acide hyaluronique.

Vous trouverez plus d'informations ici: La PICSI.

Quelle est la différence entre PICSI et ICSI ?

Par Marta Barranquero Gómez (embryologiste).

La technique de fécondation in vitro par injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (FIV-ICSI) consiste à féconder l'ovule en injectant un seul spermatozoïde dans le cytoplasme de chaque ovule mature. La sélection du spermatozoïde à injecter est effectuée par l'embryologiste lui-même, en tenant compte de critères morphologiques et de mobilité.

En revanche, la technique PICSI, également appelée ICSI physiologique, permet de sélectionner les spermatozoïdes en fonction de leur attachement à une molécule similaire à l'acide hyaluronique. Par conséquent, dans ce cas, ce n'est pas l'embryologiste qui effectue la sélection du sperme. Seuls les spermatozoïdes matures, et donc ceux qui ont la plus grande capacité à féconder l'ovule, rejoindront ces molécules.

La rédaction vous recommande

Une fois que les spermatozoïdes capables de se fixer à l'acide hyaluronique ont été sélectionnés, la mycoinjection est effectuée de la manière habituelle. Pour plus d'informations, veuillez consulter cet article : Micro-injection de sperme : qu'est-ce que l'ICSI et combien coûte-t-elle ?

De plus, l'une des indications pour effectuer le PICSI est la fausse couche à répétition. Nous vous invitons à consulter l'article suivant si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet : Qu'est-ce qu'un fausse couche à répétition ? - Causes, diagnostic et traitement.

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Huszar G, Ozenci CC, Cayli S, Zavaczki Z, Hansch E, Vigue L. Hyaluronic acid binding by human sperm indicates cellular maturity, viability, and unreacted acrosomal status. Fertil Steril. 2003 Jun;79 Suppl 3:1616-24.

Huszar G, Jakab A, Sakkas D, Ozenci CC, Cayli S, Delpiano E, Ozkavukcu S. Fertility testing and ICSI sperm selection by hyaluronic acid binding: clinical and genetic aspects. Reprod Biomed Online. 2007 May;14(5):650-63. Review.

Parmegiani L. et al. “Physiologic ICSI”: Hyaluronic acid (HA) favors selection of spermatozoa without DNA fragmentation and with normal nucleus, resulting in improvement of embryo quality. Fertility and Sterility. Vol 93. Nº2. January 15, 2010.

Parmegiani L. et al. Comparison of two ready-to-use systems designed for sperm-hyaluronic acid binding selection before intracytoplasmic sperm injection: PICSI vs. Sperm Slow: a prospective, randomized trial. Fertil Steril. 2012 Sep;98(3):632-7. doi: 10.1016/j.fertnstert.2012.05.043. Epub 2012 Jun 29.

Majumdar G. A prospective randomized study to evaluate the effect of hyaluronic acid sperm selection on the intracytoplasmic sperm injection outcome of patients with unexplained infertility having normal semen parameters. J Assist Reprod Genet. 2013 Nov;30(11):1471-5. doi: 10.1007/s10815-013-0108-9. Epub 2013 Oct 2.

Mokanszki A. et al. Is sperm hyaluronic acid binding ability predictive for clinical success of intracytoplasmic sperm injection: PICSI vs. ICSI? Syst Biol Reprod Med. 2014 Dec;60(6):348-54. doi: 10.3109/19396368.2014.948102. Epub 2014 Aug 14.

Vos questions fréquentes: 'Quels sont les avantages du PICSI ?', 'La PICSI: qu'est-ce que c'est ?' et 'Quelle est la différence entre PICSI et ICSI ?'.

Voir plus

Auteurs et collaborateurs

Dr. Blanca Paraíso
Dr. Blanca Paraíso
Gynécologue
Diplômée en Médecine et doctorat à l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Diplômée en Statistiques de Sciences de la Santé. Docteur experte en Gynécologie et PMA. En savoir plus sur Dr. Blanca Paraíso
Affiliation à l’Ordre des Médecins: CS3302
 José Muñoz Ramírez
José Muñoz Ramírez
Embryologiste Clinique Sénior
Diplômé en Biologie de l'Universidad de Málaga. Master en Génétique de l'Universidad de Alcalá et Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad de Valencia. Il exerce comme embryologiste clinique à la clínica Tambre, en plus de son poste de professeur associé à l'Universidad de Murcia. En savoir plus sur José Muñoz Ramírez
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 18454-M
 Marta Barranquero Gómez
Marta Barranquero Gómez
Embryologiste
Diplômé en biochimie et sciences biomédicales de l'Université de Valence (UV) et spécialisé en Procréation Médicalement Assistée par l'Université d'Alcalá de Henares (UAH) en collaboration avec Ginefiv et en génétique clinique de l'Université d'Alcalá de Henares (UAH). En savoir plus sur Marta Barranquero Gómez
 Rebeca Reus
Rebeca Reus
Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV). En savoir plus sur Rebeca Reus
Adapté au français par:
 Romina Packan
Romina Packan
inviTRA Staff
Directrice éditoriale de la revue inviTRA en anglais et allemand. En savoir plus sur Romina Packan

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.