Revue médicale certifiée spécialisée en procréation médicalement assistée et grossesse
Politiques et garanties de qualité éditoriale
0
Menu

Politiques et garanties de qualité éditoriale

Dernière actualisation: 28/01/2019

Critère et politique de qualité éditoriale dans les publications

Contenu élaboré par des professionnels de la médecine

  • Tout le contenu publié sur inviTRA est un contenu propre élaboré par des professionnels médicaux experts et diplômés dans le secteur de la fertilité, embryologie et grossesse.
  • Tous les articles sont signés par le spécialiste médical et en cliquant sur lui, vous aurez accès à son profil et diplôme académique qui font de lui un professionnel agréé dans sa matière.
  • Les sources de contenu doivent être des institutions, professionnels agréés ou bibliographie avec un contenu scientifique clair. Ces références sont mentionnées dans le contexte de l’article ou sur la section « Bibliographie » de chaque article. Si la référence est accessible librement sur Internet, elle renverra à un lien hypertexte et ces références auront un ordre prioritaire.
  • La terminologie médicale employée dans cette revue a été contrastée avec les contenus publiés sur le thésaurus MeSH bilingue anglais-français sur le site de l’Inserm.

Contenu multimédia et contenus associés

  • Le contenu médical et de santé publié sera accompagné d’Illustrations graphiques. images et vidéos explicatives qui permettent au lecteur de mieux comprendre les aspects les plus complexes de la médecine reproductive.
  • Toute publication, illustration ou élément graphique complémentaire adjoint à l’article doit être supervisé par un docteur ou spécialiste agréé en procréation assistée.
  • Les images, illustrations et ressources graphiques sont décrits avec détail dans une nouvelle page avec des informations individualisées différentes de celles du contenu principal. En cliquant sur cette ressource, une nouvelle page sera ouverte pour visualiser plus amplement cette ressource graphique et lire sa description. L’objectif de cette mesure est que cette ressource ait un sens à elle seule si un utilisateur accède à elle de manière directe.
  • En cas de besoin, d’autres contenus non-élaborés ou cédés à inviTRA, dans ce cas, le site exigera le permis correspondant pour les droits de publication et citera la source.
  • Toutes les publications, entrées au forum ou réponses devront être associées à d’autres articles associés ou autre contenu supplémentaire de façon à ce que l’utilisateur comprenne ou élargisse ses connaissances.

Contenu actualisé

  • Toutes les publications inclut une la date de mise à jour et leur dernière révision.
  • Les publications sont mises à jour lorsqu’on une procédure médicale particulière change ou si l’ajout d’informations est favorable aux lecteurs. Ainsi, une information actualisée est toujours proposée. De plus, si un docteur considère qu’une question réalisée dans les commentaires d’un article peut être intéressante, il pourra l’extraire pour l’ajouter à la section « Vos questions fréquentes » de chacun des articles et ainsi, elle sera plus lisible par d’autres utilisateurs une fois rajoutée au contenu principal.
  • Pour pouvoir ajouter de nouveaux contenus de qualité, les docteurs, éditeurs et responsables du projet doivent se former continuellement quant aux dernières nouveautés de la médecine reproductive. Pour cela, il est essentiel qu’ils assistent aux évènements les plus importants du monde, parmi eux, ceux organisés par la Recherche de la Biologie de la Reproduction (ASEBIR) ou l’European Society of Human Reproduction and Embryology (ESHRE). Vous trouverez ci-contre certains des certificats d’assistance des directeurs de projet: [PDF 1] [PDF 2]

Contenu médical compréhensible par le patient et structuré

  • L’objectif le plus important d’inviTRA est que le lecteur comprenne l’information qu’il trouve. Pour cela, nous demandons au médecin ou au spécialiste, dans les publications éditoriales, illustration ou dans les interviews, d’utiliser un langage professionnel mais compréhensible comme s’il s’agissait de son patient dans son cabinet plutôt que d’utiliser un langage dirigé à un public expert et scientifique comme lors d’une conférence.
  • Les articles ont un index qui facilite la structuration des contenus et facilite la lecture de l’information.
  • L’information doit être claire et structurée avec ses entêtes correspondantes qui placent l’article dans une hiérarchie de contenus.
  • Compte tenu du fait de la participation, dans ce projet, de nombreux médecins et contributeurs, il est nécessaire d’utiliser une structure identique à tous nos articles. Ainsi, nous nous assurons que tous les articles suivent la même ligne et la même présentation graphique.

La publicité n’est pas autorisée dans le contenu

  • L’auto-promotion de services médicaux dans les articles est interdite. Les cliniques, sponsors ou professionnels médicaux qui participent ou collaborent sur les contenus du projet ne peuvent en aucun cas réaliser de publicité ni d’auto-promotion de leur clinique sur ces contenus. Par conséquent, les articles publiés, leurs réponses aux questions des utilisateurs ou les vidéos réalisées seront limitées à proposer des informations médicales et à répondre aux questions que font les patients d’un point de vue médical.
  • Si un contenu est publicitaire, il sera marqué avec le texte « Publicité » pour ne pas interférer ou confondre dans les contenus.

Pluralité dans le contenu, impartialité et participation des patients

  • Nous pensons que la pluralité permet d’augmenter significativement la qualité du contenu. Dans la plupart des articles d’inviTRA, plusieurs médecins (parfaitement identifiés) ont travaillé dans différentes cliniques ou centres de santé (également identifiés). Cela apporte des contenus avec plusieurs points de vue et différentes expériences professionnelles qui aident à créer un contenu de meilleure qualité, tout en aidant le patient à comprendre qu’en médecine, différents traitements peuvent être proposés concernant un même problème. Cette différence de focalisation dépendra, entre autres choses, de l’expérience du médecin ou des ressources dont il dispose.
  • Après de nombreuses années d’expérience dans le développement de contenus médicaux, nous avons vu comment un médecin peut apporter des solutions basées sur les ressources disponibles dans le centre de santé, ce qui lui permet de proposer uniquement des solutions conditionnées à ces ressources. Par conséquent, grâce à la pluralité et à la participation multiple des médecins, des cliniques et des hôpitaux, nous privilégions l’impartialité et nous améliorons la qualité du contenu des articles.
  • Les publications permettent également la participation de la communauté. Nous pensons que la communication doit aller dans les deux sens. Nous pensons que les utilisateurs doivent être en mesure de commenter, de poser des questions ou d’apporter leur expérience par rapport au contenu préparé par le médecin. Nous considérons que la participation multiple des utilisateurs enrichit et favorise la qualité des contenus, car on obtient ainsi plusieurs points de vue (professionnels et patients).
  • Toutes les publications, les messages du forum ou les réponses peuvent être partager facilement sur les réseaux sociaux.

Procédure de traduction, d’adaptation à la langue, au pays et à l’environnement

Ce projet est disponible en quatre langues différentes: en anglais, en espagnol, en français et en catalan.

Comme nous l’avons vu précédemment une des bases du projet est la pluralité, ce qui explique la participation de nombreux médecins et spécialistes qui viennent de différents pays et par conséquent, ne parle pas les trois langues dans la majorité des cas. C’est pourquoi, nous avons élaboré la procédure suivante:

Examen de la situation dans le pays cible
Pendant le processus de traduction, nous prenons en considération le fait qu’il peut y avoir des cas où les techniques médicales ne respectent pas la même législation d’un pays à l’autre, comme c’est également le cas des informations de statistiques. C’est pourquoi, en raison de l’environnement et de la situation particulière d’un pays, les habitants recherchent des informations différentes sur Internet et nous n’avons donc pas d’autre choix que d’adapter nos contenus pour qu’ils puissent trouver ce qu’ils attendent.
Spécialistes internationaux
Nous portons la pluralité à un autre niveau, car des médecins de différents pays participent à de nombreuses publications. Comme ce projet est adapté à plusieurs langues, l’intervention de spécialistes internationaux nous permet de mieux transférer le contenu dans l’environnement du pays en question. Pour toutes ces raisons, il peut arriver qu’un médecin participe à un article rédigé dans une langue donnée mais qu’il ne soit pas présent dans l’article équivalent dans une autre langue car les informations fournies n’ont de sens que pour le lecteur de son pays.
Soutien de traducteurs spécialisés
il peut arriver que le médecin ne parle pas parfaitement toutes les langues auxquelles ce projet est adapté (anglais, espagnol, français et catalan). Par conséquent, dans ces cas, nous préférons que le médecin prépare le contenu dans sa langue maternelle et que, par la suite, un autre professionnel de la santé ou un expert en traduction médicale adapte son contenu.

Traduction vs adaptation:
pour conclure, en prenant en compte les différents points évoqués précédemment, nous pouvons affirmer que nous préférons parler d’adaptation plutôt que de traduction. En effet, ce que l’on fait, c’est adapter les contenus à la langue cible et à son environnement en prenant toujours en compte la situation dans ce ou ces pays cibles.

Si l’on ajoute à tout ce processus d’adaptation linguistique que tous les articles sont réédités et améliorés au fil des ans, et que les commentaires et les réponses dans chaque article sont complètement différents, on peut dire que chaque article dans sa langue correspondante se comporte comme un article indépendant adapté au lecteur selon sa langue ou son pays.

Contenu gratuit

Tout le contenu proposé dans ce projet est gratuit. Ainsi, l’utilisateur n’a pas à payer pour accéder à l’information, n’a pas à s’inscrire, pour poser des questions dans les forums, consulter les cliniques dans l’annuaire, accéder aux outils permettant de faire des rapports ou faire une demande par téléphone.

Contrôle de modération, commentaires et forums

  • Nous avons effectué un vaste contrôle et un protocole de modération des commentaires des articles dans les sujets des forums pour éviter de publier des informations mensongères.
  • Nous effectuons un contrôle étendu du spam et supprimons les contenus pharmaceutiques inappropriés sur la base de normes bien définies dans nos Conditions d’utilisation.

Répertoire de cliniques et professionnels

Les cliniques et les professionnels de la santé publiés dans le répertoire d’inviTRA incluent une analyse et une description objective réalisée par du personnel externe à la clinique.

  • Nous vérifions que toutes les sociétés et professionnels répertoriés dans l’annuaire ont une licence pour pouvoir exercer l’activité médicale.
  • Nous vérifions s’ils ont leur propre laboratoire pour effectuer des techniques de reproduction assistée in situ ou s’ils doivent les orienter vers un autre centre ou une autre clinique.
  • Nous vérifions qu’ils partagent leurs données statistiques et proposent une politique de transparence.
  • Nous vérifions s’ils possèdent leur propre bloc opératoire.
  • Les traitements de fertilité proposés aux patients sont répertoriés.
  • Des photos externes et internes de leurs installations sont publiées.
  • D’autres facteurs clés sont analysés. Par exemple, s’ils proposent des programmes de donneurs de sperme et d’ovocytes, un soutien psychologique, s’ils permettent un financement, s’ils offrent un service d’urgences 24h/24, s’ils ont une salle de réveil, s’ils possèdent un service de prise en charge des patients internationaux etc.

L’information ne remplace par la visite réelle du médecin

  • Le contenu vise à compléter, c’est-à-dire que le but n’est pas de remplacer la relation qui existe entre un patient ou un utilisateur et son médecin actuel.
  • Toutes les publications, sujets de forum ou réponses, comportent un avertissement indiquant que les informations publiées ne remplacent pas une visite chez un professionnel de la santé agréé.

Prévention

Nous croyons d’abord en prévention avant la détection et correction. Par conséquent, les publications médicales viseront, dans la mesure du possible, à sensibiliser le patient à l’application de programmes de prévention afin d’éviter le problème.

Politique d’égalité

Les contenus sont basés sur des politiques de diversité et d’égalité. Voir notre politique de diversité et d’égalité.

Certificats et accréditations

Certificat HONcode

inviTRA respecte le code HON (Health On the Net), prouvant ainsi qu’inviTRA respecte le code de conduite HON pour les sites Web médicaux et de santé, et fournit des informations de santé transparentes et fiables en ligne. [Voir certificat]

Certificat de l’Agence de qualité sanitaire d’Andalousie

Le certificat de l’ est le seul certificat de qualité délivré pour des sites consacrés à la santé émis par un organisme gouvernemental en Espagne.

Le et ont élaboré ce qui est probablement le sceau le plus prestigieux pour un site web en relation avec la santé en Espagne, car il s’agit du et étant délivré par un organisme gouvernemental, l’impartialité est une valeur qui ne fait aucun doute car il n’y a aucun but lucratif. .

Certificat de site web médical accrédité (WMA)

inviTRA est un site médical certifié par le Conseil de l’ordre de Médecins de Barcelone. Par ce biais, les utilisateurs ont la garantie que le contenu est considéré de confiance et de qualité. .

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.