Dois-je me reposer après l’ICSI ?

Par (gynécologue), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 24/02/2021

L'injection intracytoplasmique de spermatozoïdes(ICSI) est une technique de reproduction assistée dans laquelle la fécondation des ovules a lieu en laboratoire. Cependant, après 3 à 5 jours de développement in vitro de l'embryon, l'embryologiste décide quel est le meilleur embryon (ou les meilleurs embryons) à transférer dans l'utérus de la patiente pour qu'il s'implante et donne lieu à une gestation.

Le moment du transfert de l'embryon dans l'utérus de la femme est donc l'un des points clés des traitements de fécondation in vitro (FIV). Une fois que l'embryon a été transféré, il ne reste plus qu'à attendre 12 à 15 jours pour le test de grossesse.

C'est pourquoi de nombreuses femmes se demandent si elles doivent se reposer après le transfert d'embryon. Les patients veulent éviter tout ce qui peut affecter l'embryon et pensent que le repos peut favoriser son implantation. Cependant, dans cet article, nous examinerons les raisons pour lesquelles le repos n'est pas nécessaire après une Transfert d'embryons.

Repos après le transfert d'embryons

Le transfert d'embryons est un processus très simple qui ne nécessite pas d'anesthésie (puisqu'il ne s'agit pas d'une procédure douloureuse) et dure environ 15 minutes au maximum. Dans cette procédure, le gynécologue insère une canule avec l'embryon par le vagin et le dépose à l'intérieur de l'utérus.

Immédiatement après le transfert d'embryons, il est habituel que la patiente s'allonge et se détende pendant 5 à 30 minutes. Une fois ce temps écoulé, la patiente peut quitter la clinique de fertilité.

La vie normale après le transfert

Lorsque la femme quitte la clinique après le transfert d'embryon, il n'est pas nécessaire de se reposer. Des études scientifiques montrent que le repos n'améliore pas les chances de succès de l'ICSI. Toutefois, il peut y avoir des cas particuliers dans lesquels le gynécologue le recommande.

La PMA, comme tout traitement médical, exige que vous fassiez confiance au professionnalisme des médecins et de la clinique que vous avez choisis. Évidemment, tous ne sont pas identiques. Le Rapport sur la fertilité sélectionne les cliniques les plus avantageuses pour vous selon nos critères de qualité rigoureux. De plus, le système effectue une comparaison des prix et des conditions offertes par les différentes cliniques afin de faciliter votre prise de décision.

La femme peut donc mener une vie normale et maintenir ses habitudes, avec certaines recommandations à suivre :

  • Ne faites pas de sport de manière intense.
  • Ne vous exercez pas physiquement, par exemple en portant du poids.
  • Évitez le stress.

Le moment où la patiente est testée pour la grossesse est 12-15 jours après le transfert d'embryon. Pendant cette période, connue sous le nom de bêta attente, le résultat de tout ce processus et de savoir enfin si vous êtes enceinte, il est courant de se sentir nerveuse.

Cependant, la réflexion sur le résultat ne doit pas devenir une obsession. Cela augmenterait le stress et l'anxiété, ce qui pourrait être contre-productif.

Il est donc fortement recommandé de tenir le patient occupé. Faire des projets avec d'autres personnes, aller se promener ou faire certaines activités qui n'impliquent pas de gros efforts physiques rendra l'attente bêta plus supportable et passera plus rapidement.

Vos questions fréquentes

Est-il nécessaire de se reposer après l'ICSI ?

Par Dr. Blanca Paraíso (gynécologue).

L'objectif de la stimulation ovarienne est d'obtenir la croissance de plusieurs ovules. Cela signifie que les ovaires atteindront une taille beaucoup plus importante que d'habitude. Cette augmentation de taille sera maintenue depuis le début de la stimulation ovarienne jusqu'à plusieurs jours après la ponction et l'ICSI.

Le fait que l'ovaire soit plus gros que d'habitude est un facteur de risque d'une éventuelle torsion ovarienne. Il s'agit d'une urgence médicale qui nécessite une intervention chirurgicale précoce pour éviter la nécrose et la perte de l'ovaire.

C'est pourquoi il est conseillé de se reposer après la ponction, en évitant surtout les exercices avec impact et les relations sexuelles jusqu'à ce qu'un certain temps se soit écoulé et que les ovaires aient retrouvé leur taille normale. En outre, le jour de la ponction, ce repos doit être plus strictement effectué en raison des effets secondaires que l'anesthésie utilisée pour l'intervention peut avoir.

Quels conseils puis-je suivre après une FIV ?

Par Silvia Azaña Gutiérrez (embryologiste).

Il est important que vous restiez calme et que vous ne soyez pas obsédé par le résultat.

Vous pouvez aller vous promener, rencontrer des amis et mener une vie normale, sans effort physique, qui vous permet de rester active et sans penser au test de grossesse.

En outre, dans cet article, vous trouverez d'autres recommandations pour la période suivant le transfert d'embryons : Apres le transfert embryonnaire.

Dois-je m'absenter du travail après l'ICSI ?

Par Silvia Azaña Gutiérrez (embryologiste).

Non, ce n'est pas nécessaire tant que votre travail n'est pas physiquement exigeant.

Le repos après le transfert d'embryons n'améliorera pas les résultats de l'ICSI. Il est toutefois conseillé d'éviter les efforts lourds, le sport intense et le stress.

La rédaction vous recommande

Si vous souhaitez en savoir plus sur la procédure d'ICSI, vous pouvez consulter l'article suivant : Le processus de l'ICSI: Les étapes expliquées pas à pas.

Si, au contraire, vous souhaitez en savoir plus sur le transfert d'embryons, nous vous recommandons de visiter ce lien : Transfert d'embryons: traitement et recommandations.

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Auteurs et collaborateurs

Dr. Blanca Paraíso
Dr. Blanca Paraíso
Gynécologue
Diplômée en Médecine et doctorat à l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Diplômée en Statistiques de Sciences de la Santé. Docteur experte en Gynécologie et PMA. En savoir plus sur Dr. Blanca Paraíso
Affiliation à l’Ordre des Médecins: CS3302
 Cristina Mestre
Cristina Mestre
Embryologiste
Diplômée en Sciences Biologiques, Génétique et Procréation Médicalement Assistée par l'Universidad de Valencia (UV). Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée par l'UV avec l'lnstituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Embryologiste à IVI Barcelona. En savoir plus sur Cristina Mestre
Adapté au français par:
 Romina Packan
Romina Packan
inviTRA Staff
Directrice éditoriale de la revue inviTRA en anglais et allemand. En savoir plus sur Romina Packan

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.