Salpingite ou inflammation des trompes: causes et symptômes

Par (gynécologue), (embryologiste), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 30/01/2019

La salpingite est un type de maladie inflammatoire pelvienne (MIP) qui implique une inflammation des trompes de Fallope.

C'est l'une des causes principales de la stérilité tubaire et elle augmente les probabilités de grossesse extra-utérine.

Elle peut provoquer plusieurs symptômes, mais la plupart des patients symptomatiques signalent une douleur dans la région pelvienne. La salpingite se traite avec des antibiotiques.

Maladie inflammatoire pelvienne (MIP)

La maladie inflammatoire pelvienne est une inflammation et une infection des voies génitales supérieures. Elle peut affecter :

  • L'endomètre (endométrite)
  • Le myomètre (myométrite)
  • Les trompes de Fallope (salpingite)
  • Les ovaires (oophorite)
  • Les paramètres (paramétrite)
  • Le péritoine pelvien (pelvipéritonite)

Elle est causée par des bactéries du vagin ou du col de l'utérus qui remontent vers l'une de ces zones et causent une infection. Les plus courantes sont la chlamydia (Chlamydia trachomatis) et la gonorrhée (Neisseria gonorrhoeae), qui sont des maladies transmises sexuellement (MTS).

De plus, l'infection par l'un de ces pathogènes augmente la transmissibilité du VIH et d'autres MST.

Types de salpingite

Il existe deux principaux types de salpingite :

Salpingite aiguë
c'est celle qui présente les pires symptômes (fièvre, douleur aiguë dans la partie inférieure, etc.).
Salpingite chronique
elle peut passer inaperçue (asymptomatique) et les occasions où elle se produit sont habituellement après les menstruations.

Selon qu'elle affecte une ou les deux trompes, on distingue la salpingite unilatérale et la salpingite bilatérale. Environ 60 % des cas sont bilatéraux, c'est-à-dire que les deux trompes sont touchées.

Les causes

La salpingite touche généralement les femmes en âge de procréer et son incidence est de 10 à 15 % des femmes sexuellement actives, l'une des causes les plus fréquentes d'inflammation des trompes étant les infections génitales, notamment celles qui sont sexuellement transmissibles.

Environ 40% des infections sexuellement transmissibles se terminent par une salpingite.

Dans la plupart des cas, la salpingite est causée par un type de chlamydia, le Chlamydia trachomatis. L'infection commence généralement dans le vagin et se déplace ensuite vers le tractus génital supérieur.

D'autres agents pathogènes possibles qui sont transmis sexuellement et causent ce type d'inflammation sont les gonocoques (salpingite gonococcique) et certains types de mycoplasmes (moins fréquent).

30-40% des cas de salpingite sont d'origine polymicrobienne et, parmi les microorganismes responsables, on retrouve une partie de la flore vaginale.

Les bactéries peuvent également atteindre les voies génitales supérieures par des procédures médicales, comme la pose d'un dispositif intra-utérin (DIU) ou tout test invasif capable d'arracher des microorganismes de la flore vaginale. Des exemples de ces techniques incluent l'accouchement, les fausses couches, la biopsie endométriale, l'hystérosalpingographie et l'hystéroscopie.

Elle peut également être transmise par voie hématogène, comme dans le cas de la tuberculose. Si l'infection est causée par Mycobacterium tuberculosis, on parle de salpingite tuberculeuse.

Facteurs de risque

Certaines situations ou certains facteurs peuvent augmenter le risque de souffrir de salpingite. Les plus courantes sont les suivantes:

  • Couple avec une infection génitale, en particulier la gonorrhée ou la chlamydia.
  • Chirurgie pelvienne
  • Usage d'un DIU.
  • Antécédents de maladie inflammatoire pelvienne
  • Antécédents de maladies transmises sexuellement
  • Partenaires sexuels multiples.
  • Avoir une activité sexuelle avant l'âge de 20 ans.

Symptômes

La salpingite se manifeste de façon variable dans le temps et peut aller de 2 jours à 3 semaines ou même des mois après avoir été en contact avec l'agent pathogène.

Le fait qu'il y a des patients atteints de l'infection qui n'ont aucun symptôme facilite l'infection et les risques de complications sont plus grands.

Les symptômes de la salpingite peuvent varier selon le micro-organisme qui agit, mais le plus caractéristique d'entre eux est la douleur dans la région pelvienne.

D'autres symptômes qui peuvent apparaître sont :

  • Écoulement vaginal anormal avec écoulement épais
  • Douleur pendant l'ovulation
  • Rapports sexuels désagréables, inconfortables et même douloureux (dyspareunie)
  • Fièvre
  • Nausées et vomissements
  • Saignements menstruels irréguliers
  • Douleur en urinant (dysurie), si accompagnée d'urétrite (inflammation de l'urètre)
  • Vaginite
  • Crampes dans la région pelvienne

Complications de la salpingite

Certaines des complications qui peuvent survenir sont:

  • Douleur pelvienne chronique.
  • Stérilité d'origine tubaire.
  • Grossesse extra-utérine
  • Maladie inflammatoire pelvienne récurrente (MIP)
  • Abcès pelvien avec du pus.
  • Septicémie ou infection généralisée
  • Implication du foie et des appendices.

Diagnostic et traitement

Pour diagnostiquer la salpingite, les symptômes et les antécédents sexuels du patient sont pris en compte et un examen physique est effectué. Seuls les cas les plus graves de salpingite peuvent être détectés par échographie, bien qu'il puisse être exclu qu'il n'existe aucune autre pathologie.

Une analyse microbiologique des sécrétions vaginales peut également être effectuée pour détecter et identifier toute infection pathogène.

En général, si le diagnostic est posé tôt, l'inflammation disparaît avec les médicaments. Cependant, un diagnostic tardif peut entraîner des complications plus graves qui nécessitent un traitement plus invasif et sont plus susceptibles d'entraîner des séquelles.

Puisqu'il s'agit d'une inflammation normalement causée par un agent bactérien, le traitement de choix est le traitement pharmacologique, qui consiste en un médicament à base d'antibiotiques et d'anti-inflammatoires pour la douleur.

L'antibiotique utilisé dépendra du micro-organisme responsable de l'infection. Certains de ceux qui sont utilisés sont la doxycycline, l'azithromycine, l'érythromycine ou la lévofloxacine.

Le partenaire de la patiente doit également être traité avec des antibiotiques et il est conseillé d'éviter les rapports sexuels jusqu'à une semaine après la fin du traitement. Dans les cas les plus graves, si le traitement ambulatoire n'est pas efficace, le patient peut devoir être hospitalisé.

Si l'infection des trompes de Fallope se complique, un traitement chirurgical est effectué. Si un abcès pelvien se développe avec accumulation de pus, une chirurgie de drainage peut être nécessaire. Dans les cas plus graves, une salpingectomie (ablation des trompes) peut également être nécessaire.

La procréation médicalement assistée, comme tout traitement médical, exige que vous fassiez confiance au professionnalisme des médecins et de la clinique que vous avez choisis. Évidemment, tous ne sont pas identiques. Le Rapport sur la fertilité va sélectionner pour vous les cliniques les plus proches de vous et répondant à nos critères de qualité rigoureux. De plus, le système effectuera une comparaison des prix et des conditions proposées par les différentes cliniques afin de faciliter votre prise de décision.

Salpingite, stérilité et infertilité

Le fait qu'un pourcentage élevé de patients présentent une infection à chlamydia avec une image subclinique (sans symptômes) signifie qu'elle n'est pas traitée et se propage dans les voies génitales supérieures. Ces cas subcliniques sont à l'origine de la plupart des cas de stérilité (difficulté à concevoir) de facteur tubaire .

L'inflammation des structures des trompes de Fallope modifie la perméabilité des trompes. Ceci provoque un obstacle mécanique dans le chemin de l'ovule vers l'utérus, ce qui rend difficile sa rencontre avec le spermatozoïde. De ce fait, elle empêche donc la fécondation.

De plus, dans 50% des grossesses extra-utérines il existe cet antécédent clinique. On a également constaté qu'environ 20 % des patientes ayant subi une fausse-couche sont infectées par la chlamydia. C'est donc aussi une cause d'infertilité (difficulté à mener une grossesse à terme).

Si vous voulez en savoir plus sur la différence entre la stérilité et l'infertilité, vous pouvez consulter le lien suivant : Quelles différences entre stérilité et infertilité?

Si, après le traitement, les trompes sont encore altérées et qu'il y a un désir sw grossesse, l'indication sera un traitement de fécondation in vitro (FIV), car avec l'insémination artificielle, en raison de cette altération, la grossesse ne pourra pas se produire.

Si la grossesse se déroule sans traitement contre la chlamydia, elle peut entraîner des naissances prématurées et des infections chez le nouveau-né qui peuvent causer une conjonctivite et une pneumonie.

Vos questions fréquentes

Est-ce que la salpingite peut être très grave?

Par Dr. Blanca Paraíso (gynécologue).

Seule une minorité de cas développent une péritonite ou des abcès pelviens, qui se manifestent par des douleurs plus intenses et des symptômes généraux comme la fièvre. Si elle atteint ce degré, il y a des moments où il est nécessaire de recourir à la chirurgie pour guérir la maladie, devant enlever les trompes et même les ovaires.

Dans les cas les plus graves, le processus peut être étendu à d'autres organes abdominaux comme le foie ou même passer dans le sang (septicémie), ce qui représente un risque pour la vie de la femme.
Lire la suite

Existe-t-il un traitement naturel contre la salpingite?

Par Rebeca Reus (embryologiste).

Dans le traitement de la salpingite, le repos absolu et une alimentation légère sont recommandés, mais il est également essentiel de suivre un traitement antibiotique, car les complications de cette pathologie peuvent être très graves.

Les contraceptifs protègent-ils contre la salpingite?

Par Rebeca Reus (embryologiste).

Seuls les contraceptifs de barrière, comme les préservatifs, peuvent protéger contre les maladies sexuellement transmissibles, qui sont la principale cause de salpingite.

Cependant, il a été démontré que les contraceptifs oraux diminuent l'incidence de la salpingite : ils provoquent une augmentation de la viscosité de la glaire cervicale, ce qui rend difficile l'entrée des microorganismes.

D'autre part, comme déjà mentionné dans l'article, le DIU est un facteur de risque pour cette pathologie.

Je suis vierge, est-ce que je peux avoir une salpingite?

Par Rebeca Reus (embryologiste).

Il est très rare que ces infections se produisent sans rapports sexuels, mais elles peuvent aussi être causées par certaines procédures médicales, comme l'hystéroscopie.

Qu'est-ce que la salpingite isthmique noueuse?

Par Zaira Salvador (embryologiste).

La salpingite isthmique noueuse consiste en un épaississement nodulaire de la partie isthmique des trompes de Fallope, bien qu'elle puisse également affecter l'ensemble des trompes de Fallope.

Il s'agit d'un processus progressif et irréversible qui provoque l'infertilité et un risque accru de grossesse extra-utérine.

La cause exacte de cette altération est inconnue, bien qu'elle ait très probablement une origine inflammatoire.

La rédaction vous recommande

Nous avons parlé des MST comme étant la cause la plus fréquente de salpingite. Si vous voulez en savoir plus sur les types d'infections sexuelles qui existent, vous pouvez continuer à lire ici : Maladies sexuellement transmissibles (MST) chez l'homme et la femme.

D'autre part, vous pouvez en apprendre davantage sur d'autres altérations des trompes de Fallope qui causent la stérilité dans l'article suivant : Stérilité tubaire: définition, causes et traitements possibles.

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Bibliographie

Dun EC, Nezhat CH. Tubal factor infertility: diagnosis and management in the era of assisted reproductive technology. Obstet Gynecol Clin North Am. 2012 Dec;39(4):551-66.

Hafner LM. Pathogenesis of fallopian tube damage caused by Chlamydia trachomatis infections. Contraception. 2015 Aug;92(2):108-15.

Holmes KK, Eschenbach DA, Knapp JS. Salpingitis: overview of etiology and epidemiology. Am J Obstet Gynecol. 1980 Dec 1;138(7 Pt 2):893-900.

Kurtoglu E1, Kokcu A, Celik H, Kefeli M. Salpingitis isthmica nodosa and recurrent ectopic pregnancy. J Obstet Gynaecol. 2015 Feb;35(2):217-8.

Mårdh PA, Svensson L. Chlamydial salpingitis. Scand J Infect Dis Suppl. 1982;32:64-72.

Sweet RL. Chlamydial salpingitis and infertility. Fertil Steril. 1982 Nov;38(5):530-3.

Vos questions fréquentes: 'Est-ce que la salpingite peut être très grave?', 'Existe-t-il un traitement naturel contre la salpingite?', 'Les contraceptifs protègent-ils contre la salpingite?', 'Je suis vierge, est-ce que je peux avoir une salpingite?' et 'Qu'est-ce que la salpingite isthmique noueuse?'.

Voir plus

Auteurs et collaborateurs

Dr. Blanca Paraíso
Dr. Blanca Paraíso
Gynécologue
Diplômée en Médecine et doctorat à l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Diplômée en Statistiques de Sciences de la Santé. Docteur experte en Gynécologie et PMA. En savoir plus sur Dr. Blanca Paraíso
Affiliation à l’Ordre des Médecins: CS3302
 Rebeca Reus
Rebeca Reus
Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV). En savoir plus sur Rebeca Reus
 Zaira Salvador
Zaira Salvador
Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Université Politécnica de Valencia (UPV), Biotechnology degree en la National University of Ireland en Galway (NUIG) et embryologiste spécialisée en Médecine Reproductive avec un Master en Biotechnologie de la Reproduction Humaine par l'Université de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI) En savoir plus sur Zaira Salvador
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Adapté au français par:
 Marie Tusseau
Marie Tusseau
inviTRA Staff
Directrice éditoriale de la revue inviTRA en français et en anglais. En savoir plus sur Marie Tusseau

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.