Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
Support
0
Menu

ART Reproducción Support Group

Fertility Support Group
Clinique associée au Programme Fertility Support Group
Centre Sanitaire homologué par le Ministère de la Santé Espagnol - code d'homologation CCN : 1601000645

ART Reproducción répond à nos lecteurs

Quels symptômes sont considérés comme normaux lors de l’attente avant le test de grossesse ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 05/10/2018

Lors l’attente avant le test de grossesse, tout peut arriver. Le fait de ne pas observer de symptôme et le fait d’en observer ne changent rien au résultat: on peut ressentir de la fatigue, des nausées, des gênes abdominales similaires aux règles... Parfois, les patientes peuvent même observer un léger saignement.

Pourquoi se produisent les grossesses extra-utérines ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

La grossesse extra-utérine survient lorsque l’embryon nidifie en dehors de la cavité de l’endomètre. Lorsque cela se produit, dans la plupart des cas, l’implantation a lieu dans la trompe de Fallope, bien qu’elle puisse se produire dans d’autres endroits tels que l’ovaire, le col de l’utérus et même l’abdomen.

Différents facteurs augmentent le risque que cela se produise: antécédents de maladie inflammatoire pelvienne, grossesse extra-utérine antérieure, césarienne antérieure, endométriose, stérilet, contraceptifs à progestatif seul, pilule du lendemain et techniques de procréation médicalement assistée.

Qu’est-ce que les voies spermatiques ou éjaculatoires ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

Les voies spermatiques sont constituées par l'épididyme, les canaux déférents, les conduits éjaculatoires et l'urètre de l'homme. Elles constituent un ensemble de canaux dont la fonction est de libérer le sperme lors de l’éjaculation.

À quoi sert Orgalutran ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

C'est un médicament "antagoniste de la gonadolibérine" qui agit contre l'action de cette hormone (GnRH) que produit notre hypothalamus.

Orgalutran est utilisé pour prévenir la libération prématurée de LH, qui peut provoquer une ovulation spontanée. Il est utilisé dans les cycles de FIV pour éviter l'ovulation car, sans son effet, le risque d'ovulation est élevé et entraînerait une réduction significative du nombre d'ovocytes récupérés lors d'une ponction folliculaire.

Le col de l’utérus peut-il changer de forme ou de position ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

Il existe des différences biologiques au niveau du col de l’utérus entre les femmes, ce qui peut donner au col une forme ou une position différente.

Avant la grossesse, le col est généralement rigide et fermé. Pendant la grossesse, il devient plus souple et sa longueur diminue pour favoriser la dilatation au moment de l'accouchement.

Chez les femmes qui n'ont pas encore accouché, il a généralement un aspect punctiforme et chez les femmes qui ont déjà accouché, il est plus entrouvert.

La position peut également varier en fonction de la position de l'utérus ou de la présence de fibromes qui influent sur sa position.

Lors de traitements de méthode ROPA, comment est choisi le donneur de sperme ? En fonction des caractéristiques physiques de la mère génétique ou de celle qui porte le bébé ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

Les caractéristiques des deux femmes sont incluses dans la demande relative au sperme. Normalement, le sperme est choisi en fonction de la femme qui va porter l’enfant étant donné que l’autre membre du couple apporte déjà son matériel génétique dans l’ovocyte qu’elle donne à sa partenaire.

Comment influent les antagonistes de la GnRH sur la réceptivité de l’endomètre ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

La comparaison des protocoles avec les agonistes et les antagonistes de la GnRH et leur relation par rapport à l'impact sur la réceptivité de l'endomètre restent controversées. Cependant, certaines recherches ont montré que les agonistes et les antagonistes de la GnRH réduiraient légèrement la réceptivité de l'endomètre par rapport aux cycles naturels.

En revanche, d’autres recherches ont suggéré que les protocoles avec des antagonistes avaient un impact important sur l’expression de gènes liés à la réceptivité de l’endomètre humain, ainsi que sur le fait que les agonistes retardaient ce processus.

Comment est l’embryon lors de la troisième semaine de grossesse ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

L'ovulation et la fécondation ont lieu au début de la troisième semaine de grossesse. La femme n’observe pas encore l’absence de règles et ne sait donc pas encore qu’elle est enceinte.

Le premier jour, 16-20h après la fécondation, le zygote apparaît. Le deuxième jour, l'embryon a quatre cellules; les troisième, huitième et quatrième jours, on l’appelle un morula. Le cinquième jour les cellules continuent d’augmenter et l’embryons s’appelle désormais un blastocyste.

Le sixième ou septième jour, l'embryon atteint l'utérus et commence son adhésion à l'endomètre, c’est ce qu’on appelle la nidation ou implantation. En général, la femme ne présente aucun symptôme durant cette semaine.

L’inverstion d’une ligature des trompes est-elle efficace pour obtenir une grossesse ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

La ligature des trompes consiste à empêcher le passage du sperme vers les trompes, ce qui empêche la fécondation.

L'inversion de la ligature des trompes n'est pas toujours suffisante, les facteurs pouvant influencer sont: l'âge, le temps écoulé depuis la chirurgie et la technique utilisée. Chez les femmes de moins de 34 ans, le taux de grossesse peut atteindre 70%.

Un autre facteur important est la longueur de la trompe après l’intervention, qui doit être supérieure à 4 cm.

On peut envisager l'inversion d'une ligature des trompes chez des femmes de moins de 34 ans et avec une trompe résiduelle supérieure à 4 cm.

Quelle est la cause de la tératozoospermie ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 04/10/2018

La tératozoospermie est une altération qui affecte le sperme masculin et implique que la plupart des spermatozoïdes aient une forme anormale.

En raison de leur mauvaise morphologie, les spermatozoïdes ne peuvent pas féconder l'ovocyte et provoquent une stérilité.

Les causes de la tératozoospermie sont les suivantes:

  • Altérations génétiques
  • Chimiothérapie et radiothérapie
  • Infections de sperme et orchite
  • Traumatismes testiculaires
  • Varicocèle
  • Fièvre
  • Diabète et méningite
  • Tabac, alcool, drogues

Mauvaises habitudes alimentaires, vêtements trop prêts du corps ...
Certaines causes peuvent être résolues (fièvre, arrêter de fumer, habitudes saines...), ce qui suppose que dans certains cas, la pathologie est réversible.

Le syndrome de Klinefelter est-il une maladie génétique ?
Par José Luis de Pablo. Dernière actualisation: 01/10/2018

Le syndrome de Klinefelter ou 47, XXY est une altération génétique qui se développe en raison de la séparation incorrecte des chromosomes homologues au cours de la méiose durant laquelle se produisent les gamètes de l'un des progéniteurs ou peut également se produire dans les premières divisions du zygote.

Les hommes atteints souffrent d'hypogonadisme hypergonadotrope, de gynécomastie, de difficultés d'apprentissage et d'infertilité. C'est la maladie génétique la plus répandue chez les hommes. Certains hommes ne présentent aucun symptôme et ne savent pas qu'ils souffrent de cette maladie jusqu'à l'âge adulte lorsqu'une stérilité survient.

Comment savoir si je suis atteint d’hypospadias ?
Par José Luis de Pablo. Dernière actualisation: 01/10/2018

L’hypospadias est un défaut de naissance chez les hommes, ou le conduit urinaire ne se trouve pas sur la pointe du pénis. Ce conduit peut se trouver dans une zone comprise entre la pointe du pénis et le scrotum. Certaines hypospadias sont plus légères ou plus graves.

Je suis passée par plusieurs fausses couches, quel jour est le plus conseillé pour faire le transfert embryonnaire ?
Par José Luis de Pablo. Dernière actualisation: 01/10/2018

Le fait d’avoir eu des fausses couches répétées n’a rien à voir avec le jour du transfert embryonnaire. Dans la majorité des cas, c’est la dotation chromosomique des embryons.

C’est pourquoi le traitement le plus adéquat dans ces cas-là est une fécondation in vitro avec Diagnostic Préimplantatoire (DPI). Le DPI consiste à analyser 6/8 cellules de chaque embryon et à les analyser. Grâce à cette technique, nous saurons quels embryons sont normaux et quels embryons ne le sont pas.

Quels taux de grossesse sont obtenus lors de la culture prolongée ?
Par José Luis de Pablo. Dernière actualisation: 01/10/2018

La culture prolongée consiste à laisser les embryons dans nos incubateurs jusqu’au 5ème-6ème jour de développement embryonnaire, c’est le fameux stade de blastocyste. Ainsi, nous réussissons à obtenir des embryons. Le fait d’arriver jusqu’à ce jour signifie que l’embryon a plus de chances d’entrainer une grossesse, car il a tenu plus de temps en laboratoire. Les taux de grossesse dépendent de l’âge.

Quel est l'état de l'embryon pendant la troisième semaine de grossesse ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 26/09/2018

Au début de la troisième semaine de grossesse, l'ovulation et la fécondation ont lieu. La femme n'a pas encore eu ses règles. Elle ne peut donc pas savoir qu'elle est enceinte.

Au début de la troisième semaine de grossesse, l'ovulation et la fécondation ont lieu. La femme n'a pas eu de fausse couche et elle ne saura donc pas qu'elle est enceinte.

Le premier jour, entre 16 et 20 heures après la fécondation, le zygote apparaît. Le deuxième jour, l'embryon a quatre cellules, le troisième jour huit et le quatorzième jour, on l'appelle morula. Le cinquième jour suit l'augmentation du nombre de cellules et s'appelle un blastocyste.

Le sixième septième jour, l'embryon atteint l'utérus et commence son adhésion à l'endomètre, l'implantation. Normalement, la femme pendant cette semaine ne présente aucun symptôme.

À quoi sert l'Orgalutran ?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 26/09/2018

Il s'agit d'un médicament "antagoniste de l'hormone de libération de la gonadotrophine" qui agit contre l'action de cette hormone (GnRH) produite par notre hypothalamus.

L'orgalutran est utilisé pour empêcher la libération prématurée de LH, qui peut provoquer une ovulation spontanée. Il est utilisé dans les cycles de FIV pour empêcher l'ovulation car, sans son effet, le risque d'ovulation est élevé et entraînerait une réduction significative du nombre d'ovules prélevés lors d'une ponction folliculaire.

Quels sont les symptômes normaux pendant les deux semaines d'attente?
Par Dr. Jon Ander Agirregoikoa. Dernière actualisation: 26/09/2018

Tout peut arriver pendant les deux semaines d'attente. Que ce soit de ne pas remarquer de symptômes ou de commencer à ressentir les symptômes typiques de la grossesse : fatigue, nausées, malaises abdominaux, malaises, etc.

Nous utilisons nos propres cookies de session et de sécurité. Nous n'utilisons pas de cookies qui nous fournissent des données personnelles, des habitudes de navigation ou des profils d'utilisateurs. Voir la politique en matière de cookies.