Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
Déficit en GnRH dans le syndrome de Kallmann
0
Menu

Déficit en GnRH dans le syndrome de Kallmann

Le syndrome de Kallmann est causé par un déficit en hormone GnRH (gonadotrophine). L'origine de cette altération réside dans le développement embryonnaire de l'individu : les cellules hypothalamiques responsables de la ségrégation de la GnRH n'ont pas migré correctement de l'épithélium olfactif vers la glande pituitaire où elles exercent leur fonction.

La conséquence de cette absence de GnRH conduit à une sécrétion incorrecte d'hormones sexuelles, qui finira par affecter le développement sexuel des hommes et des femmes qui en souffrent.

Cliquez ici pour lire l'article complet: ( 72).
Par (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 08/04/2019
Aucun commentaire
Nous utilisons nos propres cookies de session et de sécurité. Nous n'utilisons pas de cookies qui nous fournissent des données personnelles, des habitudes de navigation ou des profils d'utilisateurs. Voir la politique en matière de cookies.