Revue médicale certifiée par WMA, ACSA, HON.
Changer le mode de vie pour SOPK
0
Menu

Changer le mode de vie pour SOPK

Environ 50 % des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) sont également en surpoids. Il est donc essentiel de faire de l'exercice et d'avoir une alimentation saine et équilibrée. Parfois, certaines femmes optent pour un ballon gastrique afin de réduire leur poids.

De plus, en réduisant le poids, les troubles menstruels et les problèmes de fertilité liés au SOPK sont améliorés. Un mode de vie sain est donc d'une importance vitale.

Cliquez ici pour lire l'article complet: ( 69).
Par (embryologiste), (ginecologo), (gynécologue), (embryologiste) et (invitra staff).
Dernière actualisation: 22/12/2020
Aucun commentaire